Une nouvelle aide à la mobilité : 400 euros par (...)

Rubrique : Etudier à l’étranger

Si, dans le cadre de votre cursus d’études, vous souhaitez effectuer un séjour d’études à l’étranger dans un établissement d’enseignement supérieur ou un stage international, vous pouvez demander une aide à la mobilité afin de faire face aux frais de séjour.

Le principe d’aide à la mobilité (qui remplace la bourse de mobilité) est le suivant : d’un montant de 400 euros par mois, elle concerne les étudiants sur critères sociaux pour une durée qui ne peut être inférieure à deux mois ni supérieure à neuf mois.

Un étudiant non boursier sur critères sociaux, mais dont la famille n’est pas imposable sur le revenu, peut bénéficier de cette aide par le biais du dispositif Sésame.

L’objectif est que tout étudiant, dans le cadre du système licence-master-doctorat (LMD), effectue une partie de ses études à l’étranger. En 2008, 30 000 étudiants en bénéficient, soit un doublement du nombre de bénéficiaires.

Elle est attribuée sur la base d’un projet sélectionné par l’établissement d’origine de l’étudiant.

Calculez vos droits aux aides

Conditions d’attribution des différentes aides financières et montants