Tempus : Modernisation de l’enseignement (...)

Rubrique : Partir à l’étranger

Tempus (le programme de mobilité transeuropéenne pour l’enseignement supérieur) soutient la modernisation de l’enseignement supérieur et crée un espace de coopération dans les pays entourant l’UE. Établi en 1990 après la chute du mur de Berlin, le programme couvre désormais 27 pays des Balkans occidentaux et d’Europe de l’Est, ainsi que d’Asie centrale, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Tempus finance deux types d’action :

  • Les projets communs reposent sur des partenariats multilatéraux entre des établissements d’enseignement supérieur de l’UE et de pays partenaires. Ils permettent de développer, moderniser et diffuser de nouveaux programmes, de nouveaux matériels et méthodes pédagogiques, de favoriser la culture de l’assurance qualité, et de moderniser la gestion et la gouvernance des établissements d’enseignement supérieur.
  • Les mesures structurelles contribuent au développement et à la réforme des systèmes et établissements d’enseignement supérieur dans les pays partenaires, à l’amélioration de leur qualité et de leur pertinence, ainsi qu’à l’accroissement de leur convergence avec les développements de l’UE.
  • Les partenariats sont constitués de consortiums d’organisations comprenant des établissements d’enseignement supérieur, des entreprises, des ministères, des ONG et d’autres organismes actifs dans l’enseignement supérieur, issus à la fois de l’UE et de ses pays partenaires.

Lancement de Tempus IV

  • La dernière phase en date du programme, Tempus IV, a débuté en 2008, avec un appel de propositions qui s’est déroulé de janvier à avril. Le budget total pour cet appel était d’environ 51 millions d’euros et chaque projet a été en mesure d’obtenir un financement compris entre 0,5 et 1,5 million d’euros. Les nouveaux projets découlant de cet appel commenceront à la fin de l’année 2008.
  • Tempus est géré par les directions générales de l’éducation et de la culture, de l’élargissement et de l’aide de la Commission. Il est financé par l’intermédiaire de trois des instruments d’aide extérieure de la Commission européenne : l’instrument d’aide de préadhésion (Balkans occidentaux) ; l’instrument européen de voisinage et de partenariat (Europe de l’Est, Afrique du Nord et Moyen-Orient) ; et l’instrument de coopération au développement (Asie centrale).
  • La "fenêtre de coopération extérieure" Erasmus Mundus constitue un programme complémentaire qui finance des activités de mobilité des étudiants et du personnel enseignant de l’enseignement supérieur entre les universités européennes et celles ces pays tiers concernés.