Signature de la convention MyMed entre l’UNS (...)

Rubrique : Nice Universitaire

La convention doit permettre la collaboration entre les deux institutions pour la création d’un réseau social décentralisé franco-italien.

Le 14 janvier, le Président de l’Université Nice Sophia Antipolis, M. Albert Marouani et le Directeur du Centre de Recherche de l’INRIA Sophia Antipolis-Méditerranée, Monsieur Gérard Giraudon ont signé une convention de collaboration entre leurs 2 établissements visant à la conception et à l’implantation d’un réseau informatique transfrontalier « Réseau MyMed » pour l’échange de contenus dans un environnement fixe et mobile.

Depuis un ordinateur fixe, un PDA ou un téléphone 3G, les usagers pourront accéder à des services variés et gratuits comme un service de traduction simultanée, un service de covoiturage ou encore de trafic routier. Ils pourront même grâce à un kit de développement créer leur propre service. Les usagers peuvent se connecter en utilisant leurs comptes Facebook ou Twitter par exemple, ou en créant un compte MyMed. Selon Luigi Liquori, Directeur de Recherche INRIA, responsable de l’équipe LogNet et coordinateur du projet MyMed « le succès d’un tel réseau sera lié aux choix de bons services car les réseaux sociaux, ça marche tout de suite ou jamais ! Les acteurs locaux pourront également s’impliquer dans le projet en faisant émerger des services axés sur le développement industriel et commercial de l’espace transfrontalier. »

Le projet MyMed est né d’une double constatation : l’existence d’un énorme potentiel de développement des activités économiques de la zone transfrontalière, objet de l’action Alcotra, et le manque criant d’infrastructures techniquement avancées en permettant un développement harmonieux. La proposition MyMed est née d’une collaboration existante depuis plus de 15 ans entre l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) de Sophia Antipolis et l’Ecole Polytechnique de Turin, auxquels viennent s’ajouter deux autres partenaires, l’Université de Turin et l’Université du Piémont Oriental.

En tant que membre invité, l’UNS pourra promouvoir les services du réseau social Mymed auprès des partenaires du PRES « Euro-Méditerranéen » et faciliter la coopération universitaire franco-italienne, elle apportera un potentiel d’usagers universitaires (étudiants, enseignants et personnels administratifs) très important. L’UNS permettra également par l’intermédiaire de ses chercheurs d’analyser les modèles économiques et sociaux qui contribueront à pérenniser ce réseau au-delà des trois années initiales.

Coordonné par le centre INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée, le projet est financé pour une durée de trois ans par un contrat Interreg Alcotra avec pour partenaires l’École Polytechnique de Turin, l’Université de Turin et l’Université du Piémont Oriental. La région PACA, le Conseil Général des Alpes Maritimes, la Préfecture des Alpes Maritimes, l’INRIA et la Région Piémont contribuent également au financement du projet dont le coût total s’élève à 1,4 millions d’euros.

Contact réseau MyMed : www.mymed.fr Contact UNS : Delphine Sanfilippo : 04 92 07 66 04 Sabine Delabassé : 66 27 Contact INRIA : Rose-Marie Cornus : 04 92 38 76 27

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...