SIGAL06 Nice - Le Logement Intergénérationnel

Rubrique : ARCHIVES

Une nouvelle forme de cohabitation qui permet d’apporter une solution originale au problème du logement des jeunes et à la solitude de certains seniors.

JEUNES ETUDIANTS OU ACTIFS
- Vous avez des difficultés à vous loger dans le parc locatif traditionnel et êtes disposé(e) à cohabiter avec une personne d’une autre génération, en l’aidant et en partageant son quotidien. Tenant compte de vos disponibilités, vous lui rendrez de menus services.

- Vous possédez des valeurs d’entraide et de solidarité.

Le logement intergénérationnel apporte sa solution à chacun et permet ainsi de maintenir un lien entre deux générations. Une charte, ainsi qu’une convention d’hébergement seront signées entre les parties. SIGAL06 s’engage à assurer le suivi de la cohabitation.

Le principe du logement intergénérationnel repose sur la mise en relation de personnes âgées isolées disposant d’une chambre libre à leur domicile, et de jeunes, étudiants ou entrant dans la vie active et rencontrant des difficultés à trouver un logement financièrement accessible.

Issu d’Espagne et créé il y a 7 ans en France, le concept du logement inter génération développe la solidarité et le logement entre générations : une personne d’accueil offre à un jeune (étudiant ou actif) une chambre libre en échange de présence et de soutien. Cette nouvelle forme de cohabitation permet d’apporter une solution originale au problème du logement des jeunes et à la solitude de certains seniors : maintenir un lien entre les générations, sortir les personnes âgées de leur isolement, tout en leur permettant de rester chez elles.

Cette formule rassure autant les familles des seniors que les parents des jeunes qui quittent le domicile familial pour suivre des études supérieures ou débuter un emploi loin du domicile parental.

La méthode est simple :
- Le jeune n’a pas de loyer à payer. Cependant, une participation aux frais courants (électricité, gaz, etc.) ne dépassant pas 40 euros mensuels, peut être demandée par la personne accueillante. En revanche, il s’engage à passer la nuit en semaine chez l’accueillant, et quelques repas du soir en commun, et peut lui proposer des services : éventuellement faire des petites courses, lui faire la lecture, sortir pour une petite promenade.

- De son coté, la personne âgée doit proposer une chambre indépendante meublée, décente où le jeune pourra travailler normalement, et partager sa cuisine, salle de bain, WC.
Mais, elle ne devra pas considérer le jeune comme un aide soignant : pas de toilette, pas de soins à domicile, ceci étant le domaine des aides à domicile. Une rencontre est organisée avec le jeune, pour s’assurer qu’il adhère à l’esprit de l’habitat intergénérationnel et afin de connaître sa disponibilité envers la personne d’accueil. Carte d’identité, carte d’étudiant ou attestation de travail, extrait du casier judiciaire, assurance responsabilité civile lui seront en outre demandés.

Le senior reçoit aussi la visite d’un membre de Sigal06. Ce sera là l’occasion de se renseigner sur ses besoins, ses attentes et ses goûts, et de visiter la chambre mise à disposition.
Une fois les profils cohérents définis, si les 2 parties sont d’accord, une convention, précisant l’organisation de la vie quotidienne, est signée pour une durée définie. Une adhésion annuelle sera demandée à chacune des parties, ainsi que des frais de placement pour chaque « création » de binôme. Actuellement, il n’existe pas de structure similaire sur Nice et son département, alors même que l’on y compte dans sa population un nombre croissant de public répondant aux critères visés.

Si les demandes, en France, sont très importantes, l’offre reste très insuffisante.
Les jeunes se montrent très intéressés alors que les candidatures du côté des personnes âgées se font rares par manque d’information, par méconnaissance de cette solution qui suscite parfois de la méfiance.
En moyenne on compte 4 demandes de jeunes étudiants ou actifs pour une offre de logement par une personne âgée (cf. « Dossier d’études CAF n° 132 de 09/2010 »).

SIGAL06 envisage de développer à Nice, la solidarité par le partage de logement entre générations : une personne d’accueil offre à un jeune une chambre libre en échange de présence et de soutien.

SIGAL06 souhaite ainsi contribuer à :
- Résoudre le problème du logement des jeunes en proposant à des personnes d’héberger un(e) jeune étudiant(e) ou actif(ve) en dehors du domicile parental.
- Participer au maintien de la cohésion sociale, en rapprochant un jeune d’un adulte, afin de faire naître des relations ne se limitant pas à celles d’hébergeant / hébergé. Une nouvelle forme de cohabitation qui permet d’apporter une solution originale au problème du logement des jeunes et à la solitude de certains seniors.

Cette démarche implique de la part de ceux qui veulent vivre cette expérience, la volonté de s’intéresser à l’autre, et de maintenir un contact avec une personne d’une génération différente de la sienne.

Une charte sera également signée par chacune des parties et aura pour objet de fixer les droits et devoirs de chacun afin que l’échange solidaire dans lequel ils s’engagent se déroule sereinement et dans les meilleures conditions possibles. Elle garantira le bon déroulement de la relation solidaire.

Ce projet s’inscrit pleinement parmi les mesures gouvernementales de lutte contre la solitude, déclarée grande cause nationale 2011.

Pour toutes informations : 06.82.69.57.36 - Sigal_06@yahoo.fr - http://www.sigal06.fr