Séminaire grand public : L’odyssée de la petite (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Jeudi 16 décembre, 11h - 12h

NEF, Mont Gros, CION

Résumé

Séminaire par Patrick Michel

Partie en mai 2003 pour rencontrer l’astéroïde géocroiseur Itokawa de 500 m de diamètre et y prélever un échantillon pour le ramener sur Terre, la mission spatiale japonaise Hayabusa fut une aventure spectaculaire, riche en événements inattendus. En dépit des nombreux problèmes auxquels elle fut confrontée, la sonde a réussi à atteindre l’astéroïde en 2005, nous envoyer des images spectaculaires de ce corps sur lequel la gravité est si faible que le comportement de la matière s’y exprime de façon totalement différente (et intuitivement inattendue) de celui sur Terre. Ainsi, les manoeuvres que doit poursuivre une sonde pour effectuer les observations, s’approcher du corps, et y prélever un échantillon doivent se faire selon des procédures très délicates qui ne pardonnent pas l’erreur. Ces images de cet astéroïde, qui tourne sur lui-même en 12 heures, dont la densité est à peine 2 fois celle de l’eau et dont la surface est couverte de rochers et de graviers, ont bouleversé nos connaissances. Tout ne s’est pas passé comme prévu et les tentatives de récolte d’échantillons ont fait l’objet de quelques acrobaties qui ont pour un moment compromis le retour sur Terre. Initialement prévu pour 2007, celui-ci fut retardé. Jusqu’au dernier moment, la sonde a continué à rencontrer quelques problèmes, dont une panne des ultimes moteurs ioniques qui servent à la propulser à quelques mois de l’arrivée sur Terre. C’est grâce à la persévérance et l’ingéniosité de l’équipe japonaise de la mission que finalement la capsule de ré-entrée réussit de façon presque miraculeuse à revenir sur Terre le 13 juin 2010. L’ultime surprise fut la détection de particules dans la capsule qui proviennent bien de l’astéroïde, ce qui est une première dans l’histoire de la conquête spatiale.

Plus d’infos :

Site de l’Observatoire de la Côte d’Azur : http://www.oca.eu/spip.php?rubrique176

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...