Robert Dilts nouvel intervenant dans le Cycle (...)

Rubrique : Les Grandes Ecoles

Le célèbre Robert Dilts vient d’intégrer le Cycle Supérieur de Management en blended learning, en tant que formateur dont la réputation internationale n’est plus à faire dans les domaines du coaching et plus particulièrement de la Programmation Neuro-Linguistique (ou PNL )dont il est un membre fondateur depuis 1975 avec John Grinder et Richard Bandler.

Le modèle des niveaux logiques de Robert Dilts va permettre non seulement d’élargir une vue plus globale et systémique d’une problématique, mais aussi d’organiser les techniques en fonction du niveau où elles interviennent. Robert Dilts développera également des techniques essentielles dans le changement des croyances (ou conceptions, convictions), sur les stratégies de génies de notre culture (De Vinci, Mozart, Disney, Bateson, Freud...), mais aussi des modèles pour engendrer des changements au sein des organisations.

Dilts a participé à la rédaction de l’Encyclopedia of Systemic NLP. Dilts est aussi l’auteur de nombreux ouvrages, dont Sleight of Mouth, Changing Belief Systems with NLP ou Beliefs : Pathways to Health and Well-Being (avec Tim Hallbom et Suzi Smith). Il est le coauteur de NLP, Volume 1, écrit en collaboration avec Richard Bandler, John Grinder and Judith Delozier. Il a fondé Behavioral Engineering, une entreprise de logiciel, avec William Hanley, en 1981 et au sein de laquelle il développe de nombreux logiciels pédagogiques comme Math and Spelling Strategy. « Il intervient pour transmettre aux participants une meilleure compréhension de l’intelligence collective des équipes de travail. Les stagiaires vont expérimenter les leviers à mettre en œuvre pour mener un groupe à ce niveau de performance. » Stefan Crisan, Directeur délégué EDHEC MANAGEMENT INSTITUTE.

En ces temps de mutations rapides et de changement de paradigme, l’évolution des entreprises passe aussi par l’utilisation de l’ensemble des potentiels du facteur humain. Etre manager n’est plus seulement une question de maîtrise des outils et des compétences mais relève de la mobilisation intégrale des ressources intellectuelles et émotionnelles propres à l’être humain.