Opération « Droit au Cœur » Nice, édition (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Lutte contre les discriminations et Promotion de l’égalité

Mercredi 18 mai 2011 à 14h, amphithéâtre 200

Faculté de Droit et Science Politique, Campus Trotabas

L’opération « Droit au Cœur » a pour objectif de permettre à des collégiens et lycéens d’apprendre à identifier, le plus en amont possible, les comportements discriminatoires contraires à la loi, de connaître les sanctions encourues et les droits dont disposent les victimes. Elle les incite à réfléchir à des bonnes pratiques en matière de prévention et d’éducation des comportements.

Cette action relève d’un partenariat entre le Rectorat de l’Académie de Nice, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit des Alpes-Maritimes (CDAD 06) et l’Université de Nice Sophia Antipolis (UNS), représentée par le Centre d’Etudes et de Recherche en Droit Privé (CERDP) de la Faculté de Droit, dont dépendent les étudiants ayant permis sa réalisation.

L’opération est activement soutenue par la délégation régionale de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE).

Pour l’édition 2011, l’opération va réunir 160 élèves de l’Académie de Nice, issus de 8 collèges et lycées situés à Nice, Menton, Cannes, Valbonne et Grasse.

L’opération est structurée en 2 phases :

La première a consisté en l’intervention des étudiants du CERDP dans les classes, lors de deux séances de formation, afin de permettre aux élèves :

  • d’identifier et de qualifier des comportements constitutifs d’une discrimination et contraires aux législations pénale, sociale et civile,
  • de savoir, pour chaque type de comportement interdit, quelles sont les sanctions encourues et quels sont les droits dont les victimes disposent, notamment par une présentation des juridictions compétentes et de la HALDE.

Le 18 mai 2011, l’opération « Droit au Cœur » se conclura par la deuxième phase, à savoir une représentation de saynètes créées par les élèves, avec l’aide de leurs enseignants et des étudiants du CERDP. Ces saynètes illustreront des comportements non discriminatoires et discriminatoires, ainsi que les réactions possibles à ces comportements et les solutions qui peuvent y être apportées.

Les élèves joueront leur saynète devant un jury composé de personnalités des mondes universitaire, scolaire, juridique et judiciaire. Ce jury sera chargé de délivrer un prix récompensant les qualités artistiques et créatives des élèves, et un prix récompensant la compréhension juridique des discriminations, l’étendue des droits des victimes et les voies de recours possibles.

En savoir plus sur l’opération « DROIT AU CŒUR » Nice, édition 2011

Télécharger le programme

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...