Nouveaux succès pour les diplômes de l’IAE de (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Le Master 2 Spécialité : Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) vient de se voir récompensé par la réussite de ses étudiants au Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG).

Le Master CCA de l’IAE de Nice, qui a pour objectif de préparer les étudiants à tous les métiers de l’audit, du contrôle, de la comptabilité et du conseil, vient de se voir largement récompensé par la brillante réussite de ses étudiants au diplôme national du DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) qui leur ouvre la voie de l’expertise comptable.

« Les étudiants choisissent souvent de préparer ce diplôme 2 ans après le Master. Cette année, dès leur Master en poche, 75% des étudiants ont décroché le DSCG ! » se félicite le Professeur Robert Teller, co-directeur du Master. Outre les facilités offertes par le Master pour intégrer le cursus de l’expertise comptable (il offre en effet de larges dispenses d’épreuves au DSCG), il faut également voir là l’expression de l’originalité de l’IAE : des enseignements dispensés tant par des professeurs que des praticiens, des stages longs, le soutien de l’Ordre des experts-comptables et de la Compagnie Régionale des commissaires aux comptes…

« Nous avons également mis en place une préparation ad-hoc pour les Unités d’Enseignement 1 et 4 du DSCG pour lesquelles aucune dispense d’épreuve n’existe » rajoute Véronique Pérès qui co-dirige également cette formation. « Organisées en partenariat avec les enseignants du Lycée Beausite, ces révisions sont très profitables à nos étudiants et aux professionnels qui souhaitent réussir ce diplôme difficile ».

« En cette période mouvementée, rajoute Jacques Spindler, directeur de l’IAE, il est réconfortant également de voir que certains diplômes ne connaissent pas la crise : tous les étudiants trouvent rapidement un stage qui est d’ailleurs, pour la majeure partie d’entre eux, un stage de pré-embauche (...). Les diplômes de l’IAE sont en adéquation avec les évolutions de l’emploi dans les services qui, comme l’a récemment souligné le Conseil d’Analyse Stratégique (Note d’Analyse, novembre 2010), « font la part belle aux services amont qualifiés aux entreprises (activités juridiques, comptables, de gestion), secteurs qui ont été peu impactés par la crise ».

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...