Lumière sur.. Antoine Hoang.

Rubrique : Sport

Il fait partie des étudiants qui défendront les couleurs de l’université de Nice lors des Universiades de cet été. Un petit coup de projecteur sur un élève pas comme les autres..

Bonjour Antoine, une petite biographie rapide ?

A.H : Je m’appelle Antoine Hoang, j’ai 17 ans et j’habite à Toulon. J’étudie à l’Université du Sud Toulon Var en filière STAPS où je suis en 1ère année de licence. En parallèle de ces études je pratique le Tennis à assez haut niveau au Tennis Club du Littoral Toulon.

Depuis combien de temps pratiques-tu le Tennis ? / Combien de temps t’entraînes-tu par semaine ?

A.H : Je pratique le Tennis depuis mon plus jeune âge, j’ai commencé vers 4-5 ans. Actuellement je m’entraîne quotidiennement à la fois tennistiquement et physiquement à raison de 3-4h par jour en moyenne.

Rencontres-tu des difficultés à combiner le Tennis à haut niveau et ta Licence Staps ?

A.H : En tant que titulaire du statut de sportif de haut niveau de l’université, mes études sont facilitées. Je n’ai pas d’obligation de présence en cours et aux contrôles continus ce qui me permet de gérer mon emploi du temps en fonction de mes entraînements et mes tournois. De plus comme j’ai fait le CNED (cours par correspondance) depuis la 5ème, j’ai l’habitude, et n’éprouve aucune difficulté à suivre des cours de manière autonome. Après il reste des difficultés liées à mes déplacements en tournois pour certains examens mais globalement on arrive à concilier les deux...

Comment fais-tu face à ces difficultés ?

A.H : Je m’arrange avec des amis pour récupérer les cours où j’ai été absent ou sur la plateforme pédagogique en ligne où les enseignants mettent certains de leurs cours.

Tu es donc passé par le CNED jusqu’au BAC, quels sont tes objectifs désormais pour toi au niveau scolaire ?

A.H : En effet, mon parcours scolaire s’est déroulé par correspondance par le CNED depuis la 5ème jusqu’au bac S que j’ai eu avec un an d’avance. Je suis actuellement en 1ère année de licence STAPS que j’ai validée, j’espère pouvoir continuer plus loin mes études en poursuivant peut être sur un master mais je n’ai pas encore clairement défini le domaine qui m’intéresserait.

Quelle place donnes-tu à ta carrière universitaire dans ta carrière ?

A.H : Ma carrière universitaire tient une place importante pour moi parce qu’elle me permettra d’enrichir mes connaissances et je l’espère de m’aider à trouver un métier qui me plaît. En tant que carrière universitaire sportive avec les championnats de France universitaires, les Universiades, etc… Je trouve que c’est une expérience fantastique avec vraiment un bon niveau de compétition.

As-tu une petite anecdote du sport universitaire à nous raconter ?

A .H : Je suis encore jeune, c’est ma première année à l’université du coup je n’ai pas encore eu l’occasion de vivre des anecdotes incroyables. Je trouve juste que l’ambiance entre étudiants aux championnats de France universitaire était très amicale et détendue. Après j’aime le sport universitaire parce qu’on a l’impression de jouer pour représenter son université (par exemple quand certains professeurs vous félicitent pour vos résultats dans une compétition universitaire ou quand on en parle entre amis) ce qui est assez rare en sport, surtout dans des sports individuels comme le Tennis.

Alors, quel avenir pour toi, tant au niveau sportif que universitaire ?

A.H : Pour mon avenir, j’espère pouvoir continuer à bien pouvoir m’entraîner pour atteindre un vraiment bon niveau en Tennis. Pour mon parcours universitaire, j’aimerais continuer vers un Master. J’aime vraiment le sport et son milieu alors j’espère aller loin dans ma pratique sportive et dans mes études qui se rapprochent du sport...

Merci Antoine de t’être livré à nous aujourd’hui, on te souhaite de bonnes vacances, et une bonne continuation dans la suite de tes études, et bien évidemment dans ta carrière sportive.