"Les Alpes-Maritimes dans la guerre 1939-1945"

Rubrique : Info Etudiants

L’Association C.E.SE.GU.MO. (Centre d’études sur la seconde guerre mondiale) présente une conférence-dédicace de Jean-Louis PANICACCI Maître de conférences honoraire à l’université de Nice et président des Amis du musée de la Résistance azuréenne
le 11 déc. 2013 - 16h30 - Maison du Combattant - Nice


Proches géographiquement d’une Italie fasciste revendiquant ouvertement l’ancien comté de Nice, les Alpes-Maritimes furent fortifiées dans les années 1930, ce qui leur permit de résister à l’offensive de la 1ère armée italienne en juin 1940. Traditionnellement modéré, ce département donna des gages notables au régime de Vichy, bien que la situation économique et sociale fût de plus en plus préoccupante. Occupé successivement par les troupes italiennes puis allemandes, il fit l’objet d’une active répression. Situé sur la voie ferrée reliant Marseille à Gênes et disposant d’usines travaillant pour l’occupant, ainsi que de deux gares de marchandises constituant des cibles pour l’aviation alliée, il fut souvent bombardé. Avec le débarquement de Provence, le 15 août 1944, la Résistance déclencha l’insurrection généralisée, le chef-lieu se soulevant victorieusement le 28 août. La période de la Libération fut marquée par la domination politique de la gauche, comme par la présence d’un important centre récréatif destiné aux permissionnaires américains.

Pour tout renseignement : cesegumo@free.fr ou tél.06.71.89.30.01

Maison du Combattant et des associations patriotiques - 36 bis boulevard Risso - Nice