Le Prix Nobel de physique 1969, Murray (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Les trois conférences, en astrophysique, auront lieu à l’Université Nice Sophia Antipolis, les mercredi 6, jeudi 7 et vendredi 8 juin sur le campus Valrose. Entrée libre, conférences en langue anglaise

Murray Gell-Mann est né le 15 septembre 1929 à New-York. Après avoir été étudiant à Yale, il obtient son doctorat en 1951 au Massachusetts Institute of Technology. En 1952, il devint membre de l’Institute of Advanced Study de Princeton. Le prix Nobel de physique de 1969 lui a été attribué pour « ses découvertes concernant la classification des particules élémentaires et de leurs interactions ».

Murray Gell-Mann a obtenu de très nombreux prix et distinctions honorifiques au niveau international, comme la Médaille Albert Einstein, la Médaille Franklin, le prix Ernest Orlando Lawrence ou le prix Dannie Heineman pour la physique mathématique. Il a été élu membre étranger de la Royal Society. Le professeur Gell-Mann a aussi des intérêts pour l’histoire de la linguistique, l’archéologie ou la psychologie de la pensée créative.

L’intervention de M. Gell-Mann se fait dans le cadre du prestigieux Doctorate Erasmus Mundus en astrophysique, diplôme délivré conjointement par 13 institutions d’Europe et d’Asie. Ce doctorat a été créé pour former une nouvelle génération de scientifiques de premier plan dans le domaine de l’astrophysique.

Au programme :

et 15h-15h45 : A brief history of QCD

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...