Le prix Horst Pracejus 2011 attribué au (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Le prix Horst Pracejus est attribué par la Gesellschaft Deutscher Chemiker (Société chimique allemande)

Ce prix récompense les travaux innovateurs du Professeur Meierhenrich sur la chiralité, travaux qui lui ont permit d’acquérir une renommée internationale.

Le Prix Horst-Pracejus est octroyé aux scientifiques avec des travaux de recherche innovateurs sur la notion de la chiralité. Le prix Horst Pracejus est accompagné d’une dotation de 7.500 €.

À propos du Professeur Meierhenrich

Meierhenrich vient d’une famille de professeurs. Il suit des études de chimie à l’Université de Marbourg et obtient son Ph.D. en 1997 à l’université de Brême en chimie-physique encadré par le professeur Thiemann. Il entame ensuite

un Post-doc à l’Institut Max-Planck de recherche sur le système solaire à Katlenburg-Lindau dans l’équipe Rosenbauer et au LURE (laboratoire pour l’utilisation du rayonnement électromagnétique) à Paris-Orsay dans l’équipe Brack. Le sujet de son habilitation à diriger des recherches et son livre ont récemment été édité chez Springer sous le titre : ’’The Origin of Biomolecular Asymmetry’’.

Depuis 2005 Meierhenrich est professeur de chimie-physique à l’Université Nice Sophia Antipolis où il est membre du conseil scientifique. Le nom Meierhenrich est lié à l’identification des acides aminés dans l’espace.

En préparation de la Mission cométaire de la Sonde Rosetta de l‘Agence spatiale européenne la glace interstellaire a été simulée et analysée et 16 acides aminés ont pu être identifiés. Les études suivantes dans le synchrotron Soleil ont montré que la homochiralité des acides aminés protéinogenes sont originaires des conditions interstellaires.

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...