La validation des acquis dans l’Enseignement (...)

Rubrique : Etudes & Formations

Trois logiques complémentaires organisent la Validation des Acquis : La validation pour l’accès (VAP) Permet de suivre une formation diplômante sans disposer du niveau normalement requis pour y accéder.

les textes relatifs à la V.A.P. :

Le Décret du 23 Août 1985, décret fixant l’accès par validation aux différents niveaux de l’Enseignement Supérieur Accéder à plus d’informations sur la validation pour l’accès La validation diplômante (VAE) Permet la reconnaissance d’un diplôme sans passer par la formation. Le diplôme validé a la même valeur qu’un diplôme obtenu à l’issue d’enseignements suivis dans le cadre de la formation initiale ou continue.

Les textes relatifs à la V.A.E. :

La Loi du 17 Janvier 2002 - Loi de Modernisation Sociale Le Décret du 24 Avril 2002 - Validation des Acquis de l’Expériences dans l’Enseignement Supérieur Accéder à plus d’informations sur la validation diplômante Chacun de ces textes apporte sa contribution à une démarche qui vise à :

  • reconnaître la valeur formative des expériences professionnelles et sociales des individus
  • leur permettre sur cette base d’accéder à un cursus de l’enseignement supérieur
  • obtenir certains modules ou unités (voire la totalité d’un diplôme).

    La validation des études supérieures (VES)

    Les textes relatifs à la V.E.S. La Loi du 17 Janvier 2002 - Loi de Modernisation Sociale Le Décret 2002-529 du 16 Avril 2002 relatif à la validation d’études supérieures accomplies en France ou à l’étranger Permet la reconnaissance d’un diplôme sur la base des études supérieures suivies par le candidat dans un établissement ou un organisme de formation ressortissant au secteur public ou au secteur privé, en France ou à l’étranger, quelles qu’en aient été les modalités et la durée

    Les textes

    En savoir plus : • Validation des Etudes Supérieures (VES)