L’UNS se dote d’une Maison des sciences de (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Depuis le 1er janvier 2013, l’UNS compte une Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est, une unité de service et de recherche du CNRS, fédérant 9 laboratoires de recherche en sciences humaines et sociales autour de quelques grands axes stratégiques. Cette MSHS Sud-Est fait partie du réseau national des MSH depuis juin dernier.

Un potentiel de 700 scientifiques Installée sur le campus de Saint Jean d’Angély et adossée à la nouvelle bibliothèque universitaire, cette MSHS contribue à renforcer le campus et à lui donner sa pleine dimension scientifique.

Lieu de rencontres, de coopérations et de projets interdisciplinaires, cette nouvelle installation permet de regrouper en permanence la plus grande partie des enseignants-chercheurs et des chercheurs CNRS et IRD (Institut de recherche et de développement) en un bâtiment unique et de favoriser l’interaction interdisciplinaire et la mise en œuvre de recherches communes. Elle compte plus de 300 chercheurs et enseignants-chercheurs et 333 doctorants. Le LISA, UMR CNRS de l’Université de Corse installée à Corte, fait aussi partie de la nouvelle MSHS et inclut près de 90 chercheurs et enseignants-chercheurs.

La MSHS Sud-Est intervient également dans la coopération et la diffusion scientifiques regroupées en plusieurs domaines relevant d’autres champs que ceux des sciences humaines et sociales, en suscitant des interactions avec les sciences de l’information et de la communication, les mathématiques, la biologie, les neurosciences, la chimie, la géochimie et les géosciences. Elle compte également développer ses relations internationales à partir des priorités scientifiques qui se dégagent de ses 4 axes de recherche et des relations déjà développées par ses unités de recherche en matière de coopération appuyées sur des contrats et des missions de recherche financées, des programmes d’échanges d’étudiants et/ou de chercheurs et enseignants-chercheurs, de constitution d’association scientifiques et /ou de sociétés savantes.

La MSHS Sud-est et ses axes de recherche Quatre thématiques pluridisciplinaires ont été dégagées et se déclinent en 4 axes de recherche :

  • Cognition et coopération : cet axe est fondé sur un ensemble de recherches reliant les dimensions internes (langages, mémoire, attention,…) et externes (formes d’interaction sociale entre individus) de la cognition
  • Communautés, réseaux et usages : cet axe est consacré à l’étude des formes et des dynamiques des communautés et des réseaux économiques et sociaux, en particulier numériques, et du rôle que jouent les artefacts et les usages dans leurs modes de fonctionnement.
  • L’Europe et ses autres : cet axe porte sur les relations entre l’Europe et d’autres espaces géographiques proches de celle-ci aux plans sociétal, culturel et historique.
  • Territoires, systèmes techniques et usages sociaux : cet axe concerne les relations hommes/milieux au sein d’espaces territorialisés et définis par les usages et technologies qui leur sont associés.

Un réseau national de 22 MSH Les MSH sont associées depuis 2006 au sein d’un groupement d’intérêt scientifique et le réseau national porte une plus-value de la mise en commun des savoirs, des compétences et des plateformes ancrées dans les maisons des sciences de l’homme ; il joue également un rôle important en matière d’internationalisation de la recherche française en SHS. Les maisons des sciences de l’homme sont aujourd’hui des lieux de rencontre, de coopération et de mise en œuvre de projets de recherche locaux, nationaux et internationaux entre acteurs de disciplines différentes et constituent des outils de structuration des SHS en France. En 2012, le réseau national comptait 22 MSH réparties sur l’ensemble du territoire français.

Aller sur le site de la MSHS Sud-Est

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...