L’ECLAT lance sa saison 2011-2012 avec CLAUDIO (...)

Rubrique : ARCHIVES

du 9 au 12 novembre 2011 >> Villa Arson - Nice

Entrée libre

“Le cinéma des artistes” CLAUDIO PAZIENZA En présence de l’artiste qui présentera aussi une carte blanche Du 9 au 12 novembre 2011 Villa Arson – Nice

Claudio Pazienza, cinéaste italo-belge polyglotte, milite pour le gai savoir. Les titres de ses films (“L’argent raconté aux enfants et à leurs parents”, “Esprit de bière”, “Scène de chasse au sanglier”) disent combien sa filmographie invente de « drôles » de situations. Brouillant les genres, les niveaux de récits, Claudio Pazienza réalise des films d’une originalité marquante pour le spectateur, sensible à sa liberté de ton, à ses inventions formelles et narratives, et surtout à son humour. Dans cette programmation, à la question de l’identité et de l’origine répondra la forme de l’autobiographie et de l’autoportrait, et de ses inspirations nourries par la peinture et la littérature, le déploiement du genre documentaire au-delà du cinéma direct. À la suite de Frédéric Sabouraud, spécialiste du cinéma documentaire, Mathilde Roman, spécialiste de vidéo d’art, s’entretiendra avec le cinéaste pour dégager dans son œuvre, les croisements Art contemporain / documentaire. La carte blanche offerte à Claudio Pazienza sera l’occasion de (re)voir le célèbre film de Paradjanov, “Sayat Nova”, et de découvrir un pan du cinéma social anglais subtil, avec des cinéastes (Terence Davis et Bill Douglas) à l’expression plus poétique et personnelle que chez Ken Loach.

PROGRAMMATION

- Mercredi 9 novembre :: À quoi sert le cinéma ?

18h00 >> Projection suivie d’une conférence de Frédéric Sabouraud et d’une discussion avec Claudio Pazienza Archipels nitrate (2009, 62 min), soirée dédiée en priorité aux étudiants de la Villa Arson et de l’ESRA

-  Jeudi 10 novembre :: Le cinéma, La peinture

18h00 >> Carte blanche à Claudio Pazienza Sayat nova de Sergueï Paradjanov (1969, 1h17) The Bill Douglas Trilogy : My Childhood (Royaume-Unis, 1972, 44 min)

20h30 >> Projection suivie d’une parole vive de Frédéric Sabouraud et d’une rencontre avec Claudio Pazienza Tableau avec chutes (1997, 1h43)

- Vendredi 11 novembre :: Question de documentaire. La fin du direct ?

19h00 >> Projection suivie d’une discussion avec Claudio Pazienza animée par Frédéric Sabouraud Scènes de chasse au sanglier (2007, 46 min)

20h30 >> Projection suivie d’une intervention de Claudio Pazienza sur son approche du montage Esprit de bière (2000, 52 min)

- Samedi 12 novembre :: L’identité / L’autoprotrait

18h00 >> Projection suivie d’une discussion de Mathilde Roman avec Claudio Pazienza L’Argent raconté aux enfants et à leurs parents (2002, 53 min)

19h30 >> Projection suivie d’une discussion de Mathilde Roman avec Claudio Pazienza Exercices de disparition (2011, 50 min)

21h30 >> Carte blanche à Claudio Pazienza Distant voices, still lives de Terence Davis (1988, 1h25)

Les invités :

Claudio Pazienza, né à Roccascalegna (Italie) en 1962, a la nationalité italienne, est polyglotte et réside à Bruxelles depuis 1980. Il réalise et produit ses films depuis 1986 et a créé sa propre société en 1998. Il intervient de manière irrégulière dans des écoles d’art et de cinéma. Diplômé en Ethnologie, il milite pour un cinéma de gai savoir. Mathilde Roman, docteur en art et science de l’art, enseigne l’histoire de l‘art au Pavillon Bosio, école d’art de Monaco. Elle est l’auteur d’un essai intitulé “Art vidéo et mise en scène de soi”, publié aux éditions l’Harmattan, 2009. Frédéric Sabouraud, conseiller artistique de la programmation, enseigne à Louis Lumière. Critique (Cahiers du cinéma, Trafic et Images documentaires), il s’intéresse aux formes contemporaines du cinéma qui inventant de nouveaux dispositifs entre fiction et documentaire, donne sens à la réalité.


Programmation complète et espace presse sur http://www.leclat.org

L’ECLAT Une expérience du cinéma Lieu d’Expériences pour le Cinéma, les Lettres, Arts et technologies, L’ECLAT assure une circulation entre la diffusion, la formation et la création dans le domaine des arts visuels et sonores, notamment à travers ses missions de Pôle Régional d’Education Artistique et de Formation au Cinéma PACA. S’adressant au public le plus large, L’ECLAT favorise la rencontre des arts en plaçant le cinéma dans un débat avec les différents champs artistiques, autant qu’elle recherche de « nouvelles situations » pour les films et les cinéastes. Son implantation au sein de la Villa Arson fait de cette structure associative un lieu d’observation et d’expérience. Chaque année, L’ECLAT propose, en plus de ses programmations mensuelles, une contribution pédagogique destinée aux étudiants avec le concours d’enseignants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art – workshops, conférences, cartes blanches des enseignants, etc. – dans l’objectif d’établir un lien cohérent et fertile avec l’établissement public.


Lieu d’Expériences pour le Cinéma et les Lettres, Arts et Technologies Villa Arson - 20 avenue Stephen Liégeard, 06100 Nice 04 97 03 01 15 / 19 – www.leclat.org Accès : tram Ligne 1 - Arrêt Le Ray / bus Ligne 7 - Arrêt 2 avenues