Inauguration d’un bâtiment dédié à la recherche (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Le pôle azuréen des Sciences de la Planète et de l’Univers, porté par l’Observatoire de la Côte d’Azur en partenariat avec l’Université Nice Sophia Antipolis et le CNRS, regroupe des activités de recherche de niveau international au sein de trois unités mixte de recherche : Géoazur, Artémis et Lagrange.

VERS UN POLE INTERNATIONAL DES SCIENCES DE LA PLANETE ET DE L’UNIVERS…

Cet ensemble bénéficie de prestations de hautes technologies, développées par une unité mixte de service, Galilée. La qualité de ses équipes de recherche et son implication très forte dans de nombreux projets nationaux (Equipex Resif, Refimev+, MIGA et le labex First TF) et internationaux (Gaia, Matisse, T2L2, Virgo...) font de ce pôle azuréen un acteur majeur et reconnu qui consolide son positionnement et ses ambitions à travers les engagements du CPER 2007-2013 dont ce nouveau bâtiment dédié à Géoazur est la première pierre.

GEOAZUR, EN QUELQUES MOTS…

Créée en 1996, l’Unité Mixte de Recherche Géoazur conduit des actions de recherche et de développement en géosciences par des approches couplées Terre-Océan-Espace. Les principales thématiques abordées sont l’étude de la dynamique de la lithosphère et de la métrologie de la Terre et de l’Univers proche. Ces études prennent en compte des enjeux sociétaux importants, notamment les aléas sismique, gravitaire et tsunamigénique, ou encore la surveillance du niveau moyen des mers.

Géoazur participe activement aux formations du département Terre-Environnement-Espace de l’Université Nice-Sophia Antipolis, et aux ateliers de géosciences marines de l’Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer (OOV-UPMC). Géoazur s’intègre aux missions d’observations de l’Observatoire de la Côte d’Azur, observations au service de la communauté scientifique par les pôles géodésique, sismologique, mouvement gravitaire et télémétrie laser. Depuis octobre 2012, Géoazur est regroupée sur le site du campus CNRS de Sophia Antipolis. Une partie du personnel de Géoazur est également présent sur le site de l’Observatoire de la Côte d’Azur à Calern dans le cadre des activités d’observation en télémétrie laser.

Plus d’informations sur le site de Geoazur Interview d’Emmanuel Tric, directeur de Geoazur, sur France 3 (10:22)

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...