« EURO CAMPUS MEDITERRANEEN »

Rubrique : Nice Universitaire

Création du GECT 29 Juin 2010 - Sommet PRES Euro-méditerranéen, Turin

Réunis à l’Université de Turin lors du 3ème sommet du PRES euro-méditerranéen, les Présidents des Universités Nice Sophia Antipolis, Turin, Gênes, Corsica Pasquale Paoli, Sud Toulon-Var, Pierre et Marie Curie-Paris 6, ont annoncé à la presse et au public leur volonté de constituer un Groupement Européen de Coopération Territoriale « EURO CAMPUS MEDITERRANEEN ».

Structure à fiabilité reconnue à l’échelle communautaire, le GECT permettra aux six universités partenaires de resserrer les liens établis lors de la création, en 2008, du PRES euro-méditérranéen et d’intensifier leur collaboration dans le cadre d’une politique concertée. Le GECT assure à ses membres une sécurité juridique qu’aucune dynamique de réseau ne peut égaler.

Lors de la conférence de presse de Turin, le Président Marouani, sans négliger les projets existants et les collaborations actives dans le cadre du PRES, a mis l’accent sur la valeur ajoutée du futur GECT « Euro Campus Méditerranéen », pôle innovant à gouvernance partagée, appuyé sur une structure permanente et une démarche de projet. La mise en œuvre d’activités de formation et de recherche, de valorisation de la recherche, d’insertion professionnelle et de transferts technologiques, en particulier en direction des PME, sera en effet concentrée sur un grand projet scientifique pluridisciplinaire ayant pour thème la MER. Ce choix n’est pas surprenant : il s’appuie sur une tradition commune et une expérience avérée en matière de recherche, études doctorales, formation et innovation, culture et documentation.

L’engagement financier des six établissements partenaires au titre du GECT « Euro Campus Méditerranéen » s’élève à 2 millions d’Euros. La phase de construction du nouveau dispositif arrivera à son terme au cours de l’année universitaire 2010-2011.

Être en GECT, c’est…

  • renforcer son ancrage dans l’environnement régional transfrontalier
  • créer un espace de coopération territoriale à l’échelle européenne
  • offrir aux étudiants des formations innovantes et des parcours d’excellence
  • offrir aux enseignants-chercheurs des partenariats scientifiques renforcés
  • augmenter sa capacité d’accéder à des ressources complémentaires
  • accentuer son rayonnement international et son attractivité

PDF - 297.9 ko
Revue de presse

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...