Conférence Grand Public : « La sérendipité ou (...)

Rubrique : Nice Universitaire

Jeudi 24 mai 2012, 18h30

Amphithéâtre de Biologie, campus Valrose

La section Côte d’Azur de la Société Française de Physique organise une conférence Grand Public à la Faculté des Sciences. L’entrée est libre et gratuite.

Danièle Bourcier

Chercheuse au Centre d’Études et de Recherches de Sciences Administratives et Politiques (CNRS/Université Panthéon-Assas Paris II)

La sérendipité ou l’Art de découvrir (presque) par hasard

Résumé :

La sérendipité est un processus de découverte particulier (1) qui, partant d’une observation inattendue est guidé par une méthodologie ouverte, inductive, fondée sur le “désir de connaissance“ et la liberté de la recherche. Le monde scientifique nous rapporte une foule de récits et d’anecdotes d’Archimède (Eureka !) à Becquerel mettant en scène le phénomène de la sérendipité autour des grandes découvertes dans lesquelles interviennent, chez les « esprits préparés » suivant l’expression de Pasteur, aussi bien la chance, que la curiosité, le goût, l’intuition et l’appétit de personnes pour des chemins scientifiques qui ne leur sont pas dictés à l’avance.

Prenons la découverte d’un mécanisme cellulaire de défense qui illustre parfaitement le concept de sérendipité. Alors que la majorité des chercheurs se contentaient d’éliminer les plantes transgéniques qui n’exprimaient pas le transgène introduit pour ne garder que celles qui l’exprimaient correctement, certains chercheurs plus curieux ont voulu comprendre pourquoi certaines plantes n’exprimaient pas les transgènes introduits. La communauté scientifique a décerné le prix Nobel de médecine 2006 à deux équipes qui, dix ans après le travail pionnier des biologistes des plantes et des champignons, ont obtenu des résultats fondamentaux sur l’animal.

On retrouve le même phénomène d’une découverte issue d’une observation surprenante conduisant à une interprétation juste dans les sciences humaines et sociales : en droit par exemple, on connaît parfois un peu tard les effets inattendus de certaines lois.

Le mot sérendipité a été élu mot de l’année en 2010. En 2012 il est dans le dictionnaire Larousse.

Après une brève description de l’origine du mot et de l’actualité du phénomène, on insistera sur les implications politiques et sociales de tels processus. Existe-t-il des situations plus favorables à la sérendipité ? Peut on enseigner la sérendipité ? On donnera ensuite la parole à la salle : en effet, de l’art à la cuisine, on a tous vécu de telles situations. De tels récits sont riches d’expériences sur le "hasard heureux" et ils concernent tous les secteurs de l’activité humaine.

(1) P. Van Andel & D. Bourcier, De la sérendipité dans la science, la technique, l’art et le droit, L’Act Mem, 2009 et Actes du Colloque de Cerisy : La sérendipité le hasard heureux, D. Bourcier & P. van Andel (éds), Paris, Hermann, 2011

P.-S.

L’adresse originale de cet article est http://actualite.unice.fr/spip.php?...