Concert de l’Orchestre Philharmonique de (...)

Rubrique : Sortir

les 25 et 26 avril 2014 - Opéra de Nice

Avec la soprano Amber Wagner sous la direction de Leopold Hager

Vendredi 25 à 20h
Samedi 26 à 16h

Concert Philharmonique
Wolfgang Amadeus Mozart Symphonie n°41 en ut majeur, Jupiter, KV 551
Richard Strauss Quatre derniers Lieder, opus 150
Richard Strauss Mort et Transfiguration, poème symphonique, opus 24

Soprano Amber Wagner
Direction musicale Leopold Hager


Amber Wagner
La soprano américaine Amber Wagner est lauréate en 2007 de la grande finale d’audition du Metropolitan Opera et a participé au documentaire « l’audition » qui a été projeté dans tout le pays en 2009. Choisie par Opera News en tant que l’une des vingt-cinq artistes en devenir de la musique classique pour la prochaine décennie, Amber Wagner commence sa saison 2012-2013 par un retour au Metropolitan avec Amelia dans un Ballo in Maschera dirigé par Fabio Luisi.
Elle reviendra également à l’Opéra de Chicago pour « tenir le premier rôle » du programme lyrique comportant des extraits de Cavalleria Rusticana. Ses engagements symphoniques incluent la 8ème symphonie de Mahler avec le festival de musique d’Aspen dirigée par Robert Spano, Les quatre derniers Lieder de Richard Strauss avec l’Orchestre symphonique de l’Oregon dirigé par Carlos Kalmar.
Cette saison passée, elle a triomphé dans le rôle titre de Ariadne auf Naxos à l’Opéra de Chicago, dirigé par Andrew Davis. Elle a déjà participé à plusieurs opéras tels que Nabucco, Tristan und Isolde, Lohengrin, Cavalliera Rusticana… Elle participe au festival de Savonlina dirigé par Philippe Auguin. En parallèle à l’Opéra, elle se perfectionne dans la musique symphonique et dans des roles en version de concert.
Elle participe au Festival de Grant Park dans le Requiem de Verdi et interprète également Sieglinde Die Walkure en version de concert avec l’Orchestre symphonique du Colorado dirigé par Christian Arming.
Elle chante la 9ème symphonie de Beethoven au Grant Park Festival et avec l’Orchestre symphonique de l’Oregon elle interprète le Stabat Mater de Rossini. Comme elle est membre du Patrick G et du Shirley Ryan Opera Center au Centre Lyrique de Chicago, Amber Wagner fait ses débuts dans la production de Die Frau Ohne Schatten.
Elle a chanté les rôles de Feklusa dans Katya Kabanova dirigé par Markus Stenz et Kate Pinkerton dans Madama Butterfly. Amber Wagner est lauréate de plusieurs concours tels que le Liederkranz Foundation Competion, le Richard Tucker Career Grant Award et le Kirsten Flagstad Award avec le George London Competition.
Elle gagne le premier prix du Palm Beach Opera et du concours de Palm Springs. Elle se perfectionne dans les rôles de Wagner dont elle devient une spécialiste. Elle est originaire de l’Oregon, Etats Unis.

Leopold Hager
Leopold Hager, né à Salzbourg, a étudié dans sa ville natale, la direction, l’orgue, le piano, le clavecin et la composition au célèbre Mozarteum. Après avoir occupé plusieurs postes à Mayence, Linz et Cologne, il devient Directeur Musical Général à Freiburg/Breisgau, puis le Chef d’Orchestre principal du Mozarteum de Salzbourg et, jusqu’en 1996, Directeur Musical du RTL Luxembourg Symphony Orchestra.
Outre son travail considérable comme Chef d’Orchestre, de 1992 à 2004, Leopold Hager a été professeur de Direction d’Orchestre à l’Université de musique de Vienne.
De 2005 à 2008, Leopold Hager a servi comme Chef d’Orchestre à la Volksoper de Vienne, où il a mené de nouvelles mises en scène, La flûte enchantée, Turandot, Der Freischütz, La Traviata, Hoffmanns Erzählungen, Hochzeit des Figaro et Meistersinger.
En tant qu’invité, il a joui d’une relation de longue date avec l’Opéra d’État de Vienne et apparaît fréquemment dans la plupart des grandes Maisons d’Opéra du monde, Parmi eux le Bayerische Staatsoper de Munich, Semperoper de Dresde, Metropolitan Opera de New York, Chicago Lyric Opéra, Royal Opera House Covent Garden de Londres, Teatro Colon de Buenos Aires et l’Opéra Bastille de Paris.
En outre, il a dirigé à l’Opéra de Lyon, au Théâtre National de Prague et au Festival d’Edimbourg.
En 2011, il fait équipe avec Rolando Villazon pour Werther à l’Opéra de Lyon. En 2012 et 2013, il a dirigé deux nouvelles mises en scène de Mozart à l’Opéra de Nice.
Avec une grande expérience, Leopold Hager a mené de grands orchestres en Europe et aux USA. Son étroite relation musicale à l’English Chamber Orchestra est bien documentée par plusieurs enregistrements. À plusieurs reprises, il a dirigé l’Orchestre Philharmonique de Vienne, non seulement à Vienne, mais aussi à Prague et Rome. Cette collaboration s’est poursuivie en novembre 2013, avec une représentation du Requiem de Mozart, encore une fois à Rome. Leopold Hager acquiert une renommée de pionnier de l’interprétation de Mozart. En particulier pour ses interprétations de concert parmi elles, Lucio Silla, Apollo et Hyacinthus, Ascanio in Alba ou La Betulia liberata. En 1979, il a dirigé la première exécution complète de Il sogno di Scipione.

Retrouvez toute l’actualité de l’Opéra sur le site : http://www.opera-nice.org/


Informations pratiques

Renseignements / Réservations
04.92.17.40.79

Réservation en ligne
www.opera-nice.org

Tarifs
De 5€ (étudiants) à 28€

Opéra Nice Côte d’Azur - 4-6 rue Saint-François de Paule - 06300 NICE