CHEIKH LO en concert au theatre lino ventura (...)

Rubrique : ARCHIVES

LE 31 OCTOBRE 2012 à 20H30

L’association mémoire du tirailleur sénégalais propose une soirée en l’honneur de l’inauguration du mémorial du tirailleur. L’artiste Cheikh Lô et son groupe assureront un concert au TLV. L’entrée du concert est fixée à 15 euros, tarif unique pour pouvoir payer les frais de transport, d’hébergement, de nourriture des artistes. Les bénéfices sont destinés à la réhabilitation de l’école primaire de Thiéo dans la région de Thies au Sénégal.

Cheikh Lô est né en 1955, de parents sénégalais au Burkina Faso. Son père est issu d’une longue lignée de marabouts. Cheikh Lo est un Baye Fall (mystique).

Ses influences musicales très riches proviennent à la fois de la rumba congolaise comme de la musique cubaine et du flamenco ainsi que de la musique brésilienne. À 21 ans, il commence à chanter et à jouer des percussions avec l’Orchestre Volta Jazz à Bobo Dioulasso.

En 1981, il s’installe à Dakar, au Sénégal, où il jouait de la batterie pour le célèbre chanteur, Ouza, avant de rejoindre la bande de maison à l’Hôtel Savana.

En 1984, il s’installe à Paris. Puis c’est la rencontre avec Youssou N Dour qui le propulsera 2 albums plus tard au sommet de la scène world internationale. "Chaque fois qu’il chantait les chœurs j’ai été submergé par sa voix », explique Youssou N’Dour « J’ai trouvé quelque chose dans sa voix qui est comme un voyage à travers le Burkina, le Niger, le Mali ". Le succès international est immédiat et il ne tarira pas.

Une musique très acoustique, généreuse, un concert à ne pas manquer. « un artiste convaincant avec l’énergie et la personnalité du début des années Bob Marley », The Guardian.

Portfolio