Aides et financements - Etudiants handicapés

Rubrique : En France

Bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux

Ces bourses sont attribuées par les recteurs d’académie en fonction de critères sociaux qui tiennent principalement compte des ressources et des charges de l’étudiant et de sa famille appréciées au regard d’un barème national établi chaque année.

Le cas des étudiants souffrant de certains handicaps est particulièrement pris en considération dans le calcul de leur vocation à bourse :

le candidat boursier bénéficie de deux points de charge s’il est atteint d’une incapacité permanente (s’il n’est pas pris en charge à 100 % dans un internat) ; le candidat boursier qui a besoin de l’intervention d’une tierce personne en permanence bénéficie également de deux points de charge ; la limite d’âge de 26 ans n’est pas opposable aux étudiants handicapés déposant un dossier de demande de bourse d’enseignement supérieur et bénéficiant des points de charge cités plus haut.

Organisation des droits

Pour la totalité des études supérieures, les étudiants souffrant d’un handicap reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des handicapéss bénéficient de trois droits annuels supplémentaires.

Démarches

La demande de bourse d’enseignement supérieur (et/ou de logement en résidence universitaire) fait l’objet d’un dossier social étudiant, qui est un document unique.

Cette demande s’effectue par Internet entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire.

Il est important de se renseigner dès le mois de janvier précédant la rentrée universitaire. Les services des bourses d’enseignement supérieur des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) fournissent toutes les informations concernant les demandes de bourses.