Table ronde sur le réchauffement climatique et (...)

Rubrique : Info Etudiants

vendredi 9 octobre 2015- 20h00 - Parc Phoenix - Salle Liné - Nice

Peut-on encore endiguer le réchauffement climatique et l’acidification des océans ? Quelles sont les modifications profondes que va subir la Méditerranée ? De nouvelles espèces sont-elles déjà présentes en Méditerranée ? D’autres organismes risquent t’ils de disparaître ? La Méditerranée va-t-elle s’assécher ou au contraire va-t-on assister à la montée du niveau de la mer ? Denis ALLEMAND, Patrice FRANCOUR, Frédéric GAZEAU et Christian SARDET répondront à toutes ces interrogations lors d’une table ronde organisée par le Centre de Découverte du Monde Marin.


La Méditerranée s’est réchauffée de près de 1°C au cours des 25 dernières années. Les prévisions suggèrent un réchauffement d’environ 2,5°C au cours du XXIe siècle, avec surtout des températures élevées en été (supérieures à 29°C) dans le bassin oriental d’ici 2050. Comme les autres mers et océans, la mer Méditerranée absorbe du CO2 atmosphérique ainsi que l’excès de chaleur résultant de l’augmentation de l’effet de serre. A l’heure où la France s’apprête à accueillir la conférence sur le climat (COP 21) en décembre, le secrétaire général de l’Organisation Météorologique Mondiale, Michel JARRAUD déclare qu’« il n’y a pas de pause dans le réchauffement climatique mondial ». L’absorption du CO2 par les océans limite le réchauffement de l’atmosphère, mais perturbe la chimie de l’eau provoquant son acidification. L’acidité des eaux dans le nord-ouest de la Méditerranée a augmenté de 10 % depuis 1995. Si nous continuons à émettre du CO2 au rythme actuel, l’acidité augmentera encore de 30 % d’ici 2050 et de 150 % d’ici la fin du siècle.


La projection du film ‘‘Méditerranée 2100 vers une acidité record’’ de Jean-Yves COLLET illustrera le débat.

Intervenants :
- Denis ALLEMAND, Professeur des Universités, Directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco.
- Patrice FRANCOUR, Professeur des Universités, directeur du laboratoire ECOMERS, Université Nice Sophia-Antipolis.
- Frédéric GAZEAU, Chargé de recherche, responsable de l’équipe biodiversité et biogéochimie au Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer.
- Christian SARDET, Directeur de recherche émérite au CNRS à l’Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer.
- Richard CHEMLA, Président du Centre de Découverte du Monde Marin.


Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Sans réservation.

Parking extérieur du parc Phoenix gratuit (sonnez et entrez par la barrière au niveau de la station-service BP sur le boulevard René Cassin, puis passez le portail vert du parking).

Fermeture des portes du parking et de la salle à 20h15.


Auteur : etudiants