MOVIMENTA

Rubrique : Sortir

du 27 oct. au 26 nov. 2017 - Nice

Festival biennal et collaboratif dédié à l’image en mouvement

La première édition de MOVIMENTA dédiée à l’image en mouvement se déroulera du 27 octobre au 26 novembre 2017 à Nice. Initié par L’ECLAT, MOVIMENTA explore les différentes formes de la création audiovisuelle dans son rapport à l’économie créative et aux innovations technologiques.

MOVIMENTA se décline en 3 axes : lancement d’un Prix de la Jeune Création, Rencontres Art & Technologie, Fête Urbaine avec un parcours d’œuvres dans l’espace public, des expositions dans les lieux d’art contemporain, un salon des galeries, des programmations de films d’artistes, de cinéma expérimental et de vidéos d’art.


Le Concept

MOVIMENTA est un programme dédié à l’image mouvement. Pour tous ceux pour qui l’image en mouvement et ses formes expressives sont au centre de leur travail artistique, critique, technique. Pour provoquer des rencontres entre techniciens, artistes, créatifs, entrepreneurs, intellectuels et leur audience potentielle. Pour concerner l’ensemble des formes audiovisuelles de la création contemporaine et de la technologie numérique. Pour travailler les questions de programmation, d’installation, de réalisation, et pour contribuer à inventer des situations de rencontre et de production. MOVIMENTA crée des conditions partenariales de rencontre et de production entre des acteurs de tous horizons.

MOVIMENTA est un programme collaboratif qui réunit tous les acteurs concernés par l’image en mouvement, et ses conditions de création, de production et de diffusion. Le festival biennal MOVIMENTA en octobre 2017 marquera le début de nouvelles collaborations avec le monde de l’art et celui des technologies numériques, pour un public diversifié.

3 axes forts
- Prix MOVIMENTA de la jeune creation
- Rencontres internationales Art & Technologie
- Fête urbaine de l’image en mouvement diurne et nocturne

Un programme d’innovation artistique, culturelle et technologique. Pour les professionnels et le grand public, les créateurs et les amateurs.

----------------------------------------------------

Programme du festival

MOVIMENTA initie une fête urbaine de l’image en mouvement, tournée vers le grand public, dont le climax se déroule au long de la promenade arborée au coeur de la ville. Le festival propose donc trois grands axes : un parcours urbain dans cet espace public, avec des installations d’art éphémère et des projections sur des façades, une exposition Prix de la Jeune création, les rencontres Art & Technologie professionnelles et grand public. La fête urbaine se déploie aussi avec des expositions dans des lieux de référence et un nouveau salon des galeries.

----------------------------------------------------

LES 3 AXES MOVIMENTA

PARCOURS URBAIN DANS L’ESPACE PUBLIC
Du 9 au 11 novembre

—Le long de la Promenade du Paillon, épine dorsale de la manifestation, des dispositifs associés à une programmation autour des identités intimes, sociales et politiques des territoires, pensés par MATHILDE ROMAN et MARC BARANI, feront varier, de jour comme de nuit, les formats et les modalités de narration, s’adapteront aux spécificités des lieux et des oeuvres.

PRIX MOVIMENTA DE LA JEUNE CRéATION
Du 4 au 18 novembre – Soirée Remise de Prix le 10 novembre

—Conçue par MATHILDE ROMAN avec la participation de CLAIRE MIGRAINE pour la sélection des oeuvres, cette exposition de jeunes artistes, dont la scénographie est confiée à MATTHIEU STEFANI, sera l’occasion de découvertes d’oeuvres singulières. Elle réunira un jury pour attribuer le prix MOVIMENTA qui permettra à une oeuvre de l’artiste primé de rejoindre la prestigieuse collection du FRAC
- Fonds régional d’art contemporain Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

RENCONTRES ART & TECHNOLOGIE
Du 9 au 10 novembre & du 11 au 18 novembre

—Entre forum des métiers, ateliers pratiques, tables-rondes et espace de démonstration, les rencontres donneront la parole aux professionnels des industries créatives, et présenteront des installations technologiques investies par des artistes. Opérateurs culturels, acteurs économiques, entrepreneurs innovants et artistes, amateurs d’horizons différents issus du monde des technologiesnumériques et des professions du milieu artistique et culturel, interrogeront la place, le devenir et la fabrique de l’image mouvement dans nos sociétés. En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, Le Hublot et l’Entre-pont, ainsi que le MAMAC.

----------------------------------------------------

LE MOIS MOVIMENTA

EXPOSITIONS MONOGRAPHIQUES/THEMATIQUES
Du 27 octobre au 26 novembre

—Le Festival biennal accordera une place particulière à ceux qui ont fait du médium vidéo un art. Une dimension pédagogique et des actions de médiation seront développées lors de ces expositions dans des musées, galeries et autres lieux partenaires. En partenariat avec La Villa Arson, le Musée national Marc Chagall, le MAMAC – Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain, La Station, leHublot, la Galerie Eva Vautier, la Galerie Chez Lola Gassin, la Maison Abandonnée [Villa Caméline], la Librairie Vigna…

FILMS D’ARTISTES AU cinéma
Du 27 octobre au 26 novembre

—Des salles de cinéma existantes ou éphémères permettront aux artistes d’expérimenter de nouvelles modalités de diffusion et de rencontres avec le public. Une histoire de l’image en mouvement et du cinéma expérimental sera proposée sous forme de programmes thématiques. Des institutions ou festivals partenaires programmeront aussi des cartes blanches. A La Villa Arson, au Cinéma de Beaulieu, et dans l’Auditorium du MAMAC.

CAMERA CAMERA, LE SALON DES GALERIES
Du 24 au 26 novembre

—Organisé par l’association OVNi - Objectif Vidéo Nice, festival d’art vidéo. Pour ce salon, OVNi sélectionne les galeries pour leur position et programmation engagées dans l’art contemporain et particulièrement sur l’art vidéo pour proposer un parcours d’une chambre à l’autre, s’inspirant ou non, de la thématique de la chambre, ou du plasticien qui a conçu la chambre. La mise en scène invitera ainsi le public à visionner la vidéo dans des conditions particulières et plutôt confortables. En parallèle, le galeriste mettra en valeur des pièces difficiles à montrer dans les foires habituelles.

----------------------------------------------------

Parcours urbain dans l’espace public
Dans une ville à l’identité marquée par l’héritage italien, dont l’urbanisme et l’architecture sont étroitement liés aux flux touristiques, aux villégiatures et aux différentes vagues d’immigration, MOVIMENTA va investir l’espace public niçois par une proposition artistique nourrie de son contexte. LE PARCOURS, une scénographie d’écrans et de dispositifs de projection, sera ainsi un lieu de discussions et de découvertes, favorisé par un accès ouvert et gratuit aux oeuvres. Un commissariat de Marc Barani et de Mathilde Roman.

----------------------------------------------------

Du 9 au 11 novembre

HABITER DES TERRITOIRES
—Si la pertinence du cinéma en plein air n’est plus à prouver, plus exceptionnelles sont les propositions de faire vivre la création artistique avec l’image en mouvement dans l’espace public. MOVIMENTA pense intimement le lieu et l’oeuvre, invente des rencontres entre des espaces, des publics et des dispositifs de projection, associant programmation et scénographie. Pendant plusieurs jours et à différents moments de la journée, les oeuvres circuleront parmi les habitants et les passants, proposeront des regards sur d’autres réalités, offriront des dialogues entre territoires et récits. Les espaces publics ont des usages et, loin de les envahir, la manifestation viendra les habiter. Elle entrera en résonnance avec eux, tantôt dans la discrétion, tantôt dans l’affirmation, offrant émotion et réflexion au coeur de la vie quotidienne.
Les dispositifs feront varier les formats et les modalités de narration, s’adapteront aux spécificités des lieux et des oeuvres (films d’artiste, cinéma expérimental, vidéo d’art, films d’archives, oeuvres numériques). Les partenariats technologiques d’excellence engagés pour cette première édition dévoileront des conditions de projection innovantes et seront autant d’occasions de construire de futures expérimentations.
Les oeuvres circuleront entre différents contextes, les passants seront invités à s’arrêter, les spectateurs à déambuler. Marcher met en relation ce qui est séparé, déplace les limites entre privé et public, produit du désir et des conversations.

LE PARCOURS URBAIN
—Remontant le cours du Paillon, le fleuve qui descend de l’arrière pays vers la méditerranée, la manifestation biennale partira de la place Masséna, suivra la Promenade du Paillon, jusqu’aux façades du TNN – Théâtre Nationale de Nice et au MAMAC - Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain. Le cheminement se lira aussi à l’inverse, et par ricochets, car la temporalité et l’espace des oeuvres ne seront ni linéaires, ni figés.

----------------------------------------------------

RENCONTRES ART & TECHNOLOGIE
Les rencontres interprofessionnelles seront l’occasion de construire des collaborations et d’exposer des productions entre artistes, ingénieurs et start-up des industries créatives. Réunissant les différents secteurs des industries culturelles et créatives, acteurs de la recherche et de l’innovation, elles sortent l’Art de sa seule dimension symbolique pour l’interroger comme moteur de la création de valeur.

Du 9 au 10 novembre
& du 11 au 18 novembre

DYNAMIQUE DES RENCONTRES
—Inscrites dans une logique de développement économique en partenariat avec la CCI-NCA et les acteurs économiques du territoire - avec notamment la mise en place d’un cluster - les rencontres interprofessionnelles mettent en valeur la richesse du territoire et le savoir-faire des sociétés et startups déjà implantées. Elles génèrent des liens entre entreprises extérieures et locales. Elles participent à attirer de nouveaux acteurs du secteur.

—Généralement réservées au croisement du monde de l’entreprise et de celui de la recherche, les rencontres MOVIMENTA innovent avec un cadre plus large qui comprend artistes, théoriciens et techniciens. Cette logique offre au public compétent un accès inédit sur les process communs entre l’art, la technologie et les usages domestiques. L’art sort alors de sa seule dimension symbolique et devient un acteur du champ productif, économique et créatif.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

+ d’infos http://www.movimenta.fr

Movimenta - L’ECLAT - Villa Arson - 20 avenue Stephen Liégeard - 06100 Nice, France - Tel : +33 04 97 03 01 15


Auteur : etudiants