Les jeudis littéraires : Daniel PENNAC

Rubrique : Sortir

Rencontre autour de son livre Journal d’un corps paru aux éditions Gallimard

Jeudi 20 octobre 2016 à 18h - Bibliothèque Louis Nucéra - Nice

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis anime « les Jeudis littéraires » afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre.

Ce rendez-vous mensuel s’adresse tout particulièrement aux amoureux de la littérature qui pendant une heure pourront rencontrer un écrivain à la bibliothèque Louis Nucéra.


Le narrateur a commencé à tenir scrupuleusement le journal de son corps à l’âge de douze ans, en 1935. Il l’a tenu jusqu’à sa mort, en 2010, à 87 ans. Son projet était d’observer les innombrables surprises que notre corps réserve à notre esprit d’un bout à l’autre de notre vie. Ainsi a-t-il finalement décrit toute l’évolution de son organisme. Le résultat est le roman d’un corps qui tient moins du précis anatomique que de l’univers malaussénien, car Daniel Pennac évite la froideur du constat médical en introduisant à chaque page des personnages, des situations, des dialogues et des réflexions qui font circuler le sang de l’intimité dans ce corps autopsié que le lecteur, souvent, reconnaîtra comme étant le sien.

86 ans, 11 mois, 27 jours
Jeudi 7 octobre 2010
Plus je me rapproche du terme plus il y a de choses à noter et moins j’en ai la force. Mon corps change d’heure en heure, sa désagrégation s’accélère à mesure que ses fonctions ralentissent. Accélération et ralentissement .. Je me fais l’effet d’une pièce de monnaie qui finit de tourner sur elle-même.

Daniel Pennac de son vrai nom Daniel Pennachioni est né en 1944 au Maroc. Enseignant de 1969 à 1995, il rencontre un succès considérables avec la saga des Malaussène ( Au bonheur des ogres , La fée Carabine , La petite marchande de prose , Monsieur Malaussène , Des chrétiens et des Maures , Aux fruits de la passion). Kamo, un des personnages issu de ce cycle, est aussi le héros d’une tétralogie pour enfants. Citons également les romans Le dictateur et le hamac et Journal d’un corps mais aussi Comme un roman et Chagrin d’école, prix Renaudot 2007.

Journal d’un corps est paru aux éditions Gallimard en 2012, suivi par une édition augmentée dans la collection Folio en 2014. Daniel Pennac ami de longue date d’Ernest Pignon-Ernest, est l’invité d’Aurélie de Gubernatis dans le cadre de l’exposition Ernest Pignon Ernest : du mur au livre, de l’éphémère à l’éternité.


Aurélie de Gubernatis

Aurélie de Gubernatis est née à Lille. Son enfance est bercée par les aventures des héros du Grand Nord américain qui lui transmettent l’amour des contrées sauvages et l’esprit de liberté. Mais son besoin d’autonomie l’emporte sur ses rêves d’aventure et après des études de droit, elle obtient le Diplôme Supérieur du Notariat à 24 ans et exerce dans le Var durant treize ans. Pensant sa carrière toute tracée, c’est à cette période qu’elle fait la connaissance d’un client qui bouleverse sa vie. A l’article de la mort, l’homme lui confie un carnet de voyage renfermant ses recherches entreprises pour retrouver de mythiques crânes de cristal. Aurélie Hustin de Gubernatis accepte de poursuivre ses recherches, sans y attacher une véritable importance. Les années passent et la promesse semble oubliée. Puis un jour, l’idée d’écrire un livre sur cette histoire s’impose. Son premier roman, « Le gardien du crâne de cristal » est publié aux éditions Alphée en 2009. L’accueil du public la conforte dans l’idée de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle cesse ses activités de notaire en 2010 et publie son deuxième roman en 2011 chez Plon, « 2012 – Les gardiens du temps ». Son actualité littéraire s’est enrichie d’un nouveau roman en avril 2014 avec « L’Impasse » aux éditions Héloise d’Ormesson


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Bibliothèque Louis Nucéra
2, place Yves Klein – Nice
Tél : 04 97 13 48 90
www.bmvr.nice.fr


Auteur : etudiants