Les jeudis littéraires : Akli TADJER

Rubrique : Sortir

Jeudi 15 septembre 2016 - 18h - Bibliothèque Louis Nucéra - Nice

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis anime « les Jeudis littéraires » afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre.

Ce rendez-vous mensuel s’adresse tout particulièrement aux amoureux de la littérature qui pendant une heure pourront rencontrer un écrivain à la bibliothèque Louis Nucéra.

Akli TADJER : Rencontre autour de son livre La Reine du Tango paru aux éditions JC-Lattes

Suzanne a grandi seule avec sa mère, La Reine du tango, une danseuse magnifique qui a connu tous les succès, toutes les gloires. Disparue trop jeune, elle a laissé à sa fille sa passion de la danse, des souvenirs éblouissants et une peur immense de l’abandon. De cette enfance, Suzanne n’a gardé que le tango qu’elle enseigne sans oser le danser, et un vieil ami de sa mère, qui s’éteint à l’hôpital. Pour vivre pleinement et enfin danser comme la Reine du tango, Suzanne doit retrouver les clés de cette enfance, comprendre qui était sa mère, apaiser ses peurs et surtout rencontrer un homme capable d’être son partenaire dans la vie et sur scène. Lorsqu’elle croise Yan, un petit voleur, elle est prête à tout.

La Reine du Tango est un conte moderne, d’humour et de mélancolie où l’on découvre que le tango est plus qu’une passion, une addiction. Akli Tadjer est un écrivain et scénariste franco-algérien. Passionné de lecture, il suit les cours de l’école de journalisme de la Rue du Louvre à Paris. En 1984, un voyage en Algérie lui inspirera son premier roman : "Les A.N.I du Tassili" (couronné par le prix Georges-Brassens) dont il fera l’adaptation pour la télévision. C’est ainsi qu’il débute une carrière de scénariste. Il a notamment participé à l’écriture de la série Maigret d’après Georges Simenon.

Il est aussi l’auteur de huit romans, dont trois, Le Passager du Tassili, le Porteur de Cartable, et Il était une fois... peut-être pas qui ont été adaptés pour la télévision. Dans son précédent roman Les thermes du Paradis, il donne aussi la parole à une héroïne.

" Le tango me passionne et c’est un univers très romanesque qui charrie la nostalgie, les amours naissantes, les amours mortes, le déracinement, l’exil… des choses qui me sont proches et qui me sont chères, " confie Akli Tadjer.


Aurélie de Gubernatis

Aurélie de Gubernatis est née à Lille. Son enfance est bercée par les aventures des héros du Grand Nord américain qui lui transmettent l’amour des contrées sauvages et l’esprit de liberté. Mais son besoin d’autonomie l’emporte sur ses rêves d’aventure et après des études de droit, elle obtient le Diplôme Supérieur du Notariat à 24 ans et exerce dans le Var durant treize ans. Pensant sa carrière toute tracée, c’est à cette période qu’elle fait la connaissance d’un client qui bouleverse sa vie. A l’article de la mort, l’homme lui confie un carnet de voyage renfermant ses recherches entreprises pour retrouver de mythiques crânes de cristal. Aurélie Hustin de Gubernatis accepte de poursuivre ses recherches, sans y attacher une véritable importance. Les années passent et la promesse semble oubliée. Puis un jour, l’idée d’écrire un livre sur cette histoire s’impose. Son premier roman, « Le gardien du crâne de cristal » est publié aux éditions Alphée en 2009. L’accueil du public la conforte dans l’idée de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle cesse ses activités de notaire en 2010 et publie son deuxième roman en 2011 chez Plon, « 2012 – Les gardiens du temps ». Son actualité littéraire s’est enrichie d’un nouveau roman en avril 2014 avec « L’Impasse » aux éditions Héloise d’Ormesson

Prochain rendez-vous - Daniel PENNAC - Jeudi 20 octobre 2016 à 18h


INFOS PRATIQUES

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Bibliothèque Louis Nucéra
2, place Yves Klein – Nice
Tél : 04 97 13 48 90
http://www.bmvr.nice.fr/EXPLOITATION/


Auteur : etudiants