Les Jeudis littéraires - Invité Daniel (...)

Rubrique : Sortir

jeudi 31 mai 2018 - 18h - Bibliothèque Louis Nucéra – Nice

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis, organise et anime les Jeudis littéraires afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre. David Foenkinos, Eric Giacometti, Gonzague Saint Bris, Frédéric Beigbeder, Delphine de Vigan, Laurent Gaudé, Frédéric d’Onaglia ; Didier van Cauwelaert, Laurent Seksik, Bernard Deloupy, Valérie Gans, Sylvain Heraud, Dominique Dyens, Nicolas d’Estienne d’Orves, Irène Frain, Jean-Paul Didierlaurent… des écrivains prestigieux sont déjà venus présenter leur actualité.

L’invité de ce mois de mai, Daniel PENNAC présentera son livre Mon frère , éditions Gallimard.

Daniel PENNAC de son vrai nom Daniel Pennachioni est né en 1944 au Maroc. Enseignant de 1969 à 1995, il rencontre un succès considérable avec la saga des Malaussène ( Au bonheur des ogres , La fée Carabine , La petite marchande de prose , Monsieur Malaussène , Des Chrétiens et des Maures , Aux fruits de la passion). Kamo, un des personnages issu de ce cycle, est aussi le héros d’une tétralogie pour enfants. Citons également les romans Le dictateur et le hamac et Journal d’un corps mais aussi Chagrin d’école, prix Renaudot 2007. A ces fictions s’ajoutent un essai sur la lecture, Comme un roman, deux ouvrages en collaboration avec le photographe Robert Doisneau et La débauche, une bande dessinée, avec Jacques Tardi.

-------------------------------------------

Le Livre Mon frère
Peu de temps après la mort de son frère Bernard, Daniel Pennac entreprend la lecture publique d’une célèbre nouvelle de Melville, Bartleby le Scribe. Bernard et lui partageaient la même passion pour le personnage de Bartleby. En faisant alterner des extraits de Bartleby tel qu’il l’adapta pour le théâtre et des anecdotes sur Bernard, souvenirs tendres, drôles ou cinglants, répliques pleines d’humour et de lucidité, Daniel Pennac dresse le portrait de ce frère disparu, vrai complice, irremplaçable compagnon de sa vie. Et il révèle une étrange proximité entre les deux personnages. Comme Bartleby, Bernard pratiquait un retrait de plus en plus délibéré de la vie sociale, un refus catégorique d’ajouter à l’entropie. A ce témoignage de tendresse fraternelle Pennac mêle des réflexions passionnées sur le théâtre, le jeu et les masques sociaux.

« Je ne sais rien de mon frère mort si ce n’est que je l’ai aimé. Il me manque comme personne mais je ne sais pas qui j’ai perdu. J’ai perdu le bonheur de sa compagnie, la gratuité de son affection, la sérénité de ses jugements, la complicité de son humour, la paix. J’ai perdu ce qui restait de douceur au monde. Mais qui ai-je perdu ? ».


Aurélie de Gubernatis

Aurélie de Gubernatis a décidé de se consacrer à l’écriture après avoir exercé comme notaire dans le Var pendant treize ans. Son premier roman, Le gardien du crâne de cristal a été publié aux éditions Alphée en 2009. Lui ont succédé 2012 – Les gardiens du temps en 2011 chez Plon puis L’Impasse paru en 2014 aux éditions Héloïse d’Ormesson. Elle anime Les Jeudis Littéraires depuis janvier 2014


Prochain Rendez-vous
Jeudi 20 septembre 2018

www.bmvr.nice.fr

Bibliothèque Louis Nucéra,
2 place Yves Klein.
Entrée libre, sous réserve de place disponible


Auteur : etudiants