Les Jeudis littéraires - Franz-Olivier (...)

Rubrique : Sortir

En prélude au Festival du Livre de Nice Aurélie de Gubernatis reçoit Franz-Olivier Giesbert

Jeudi 1er juin à 18h - Bibliothèque Louis Nucéra – Nice Entrée libre dans la limite des places disponibles


Franz-Olivier Giesbert
présente son dernier Roman
Belle d’Amour
paru aux éditions Gallimard

Experte en amour, pâtisseries et chansons de troubadours, Tiphanie dite Belle d’amour a été l’une des suivantes de Saint Louis et a participé, en première ligne, aux deux dernières croisades en Orient. Mais sa vie qui aurait pu être un conte de fées, tourne souvent au cauchemar.
Jetée très jeune sur les chemins du royaume après la condamnation à mort de ses parents, elle est réduite en esclavage à Paris d’où elle s’échappe pour répondre à l’appel des croisés, s’embarquer vers la Terre Sainte et entamer un voyage d’initiation. Grâce à ses talents de guérisseuse, elle gagnera la confiance du roi avant d’apprendre auprès de lui l’Islam, la guerre et beaucoup d’autres choses.
Épopée truculente et pleine de rebondissements, Belle d’amour raconte un destin de femme mais aussi le Moyen-âge au temps des croisades. Une époque qui rappelle beaucoup la nôtre : politique et religion s’y entremêlent pendant que l’Orient et l’Occident se font la guerre au nom de Dieu.

« Fantaisie historique prétexte à la description d’un monde en basculement, Belle d’amour multiplie les rebondissements. Franz-Olivier Giesbert s’amuse et réussit à casser des idées reçues et à rapprocher les individus. » Baptiste Liger, Lire.
Franz-Olivier Giesbert écrivain et journaliste, il est l’auteur d’une quinzaine de romans dont L’affreux, Grand prix du roman de l’Académie Française en 1992 et La souille, prix Interallié en 1995. Il a récemment publié aux éditions Gallimard Dieu, ma mère et moi 2012, La cuisinière d’Himmler 2014 et l’Arracheuse de dents en 2016 qui lui a valu le prix Récamier du roman.


Aurélie de Gubernatis

Aurélie de Gubernatis est née à Lille. Son enfance est bercée par les aventures des héros du Grand Nord américain qui lui transmettent l’amour des contrées sauvages et l’esprit de liberté. Mais son besoin d’autonomie l’emporte sur ses rêves d’aventure et après des études de droit, elle obtient le Diplôme Supérieur du Notariat à 24 ans et exerce dans le Var durant treize ans. Pensant sa carrière toute tracée, c’est à cette période qu’elle fait la connaissance d’un client qui bouleverse sa vie. A l’article de la mort, l’homme lui confie un carnet de voyage renfermant ses recherches entreprises pour retrouver de mythiques crânes de cristal. Aurélie Hustin de Gubernatis accepte de poursuivre ses recherches, sans y attacher une véritable importance. Les années passent et la promesse semble oubliée. Puis un jour, l’idée d’écrire un livre sur cette histoire s’impose. Son premier roman, « Le gardien du crâne de cristal » est publié aux éditions Alphée en 2009. L’accueil du public la conforte dans l’idée de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle cesse ses activités de notaire en 2010 et publie son deuxième roman en 2011 chez Plon, « 2012 – Les gardiens du temps ». Son actualité littéraire s’est enrichie d’un nouveau roman en avril 2014 avec « L’Impasse » aux éditions Héloise d’Ormesson


INFOS PRATIQUES

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Bibliothèque Louis Nucéra - 2, place Yves Klein – Nice - Tél : 04 97 13 48 90 - www.bmvr.nice.fr


Auteur : etudiants