Les Jeudis littéraires - Didier Van Cauwelaert

Rubrique : Info Etudiants

Jeudi 13 février à 17h - Bibliothèque Louis Nucéra - Nice
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Aurélie de Gubernatis reçoit Didier VAN CAUWELAERT à propos de son roman La "bienveillance est une arme absolue" paru aux éditions de l’Observatoire

Les rendez-vous littéraires mensuels de la Bibliothèque Louis Nucéra


L’Auteur

Écrivain, scénariste, réalisateur, Didier Van Cauwelaert, prix Goncourt 1994, est l’auteur de nombreux romans et essais vendus à plus de 5 millions d’exemplaires dans une trentaine de pays. Il vit à Paris.

--------------------------------------------------

Le Livre.

« J’ai découvert au fil des ans que le secret de la joie intérieure, de l’harmonie partagée et de la longévité des énergies consistait à se nourrir ce que qu’on donne aux autres – par l’élan, par retour, ou par cette forme de pardon qui, sous les dehors d’indifférence, relève de trois principes vitaux : l’économie de rancune, l’humour protecteur et la gentillesse offensive. Car la bienveillance n’a rien d’une mièvrerie, c’est une arme de guerre à l’efficacité renversante. On la prend souvent pour un signe de mollesse, alors que c’est elle qui, au contraire, a le pouvoir de ramollir l’arsenal de l’adversaire.

La bienveillance est la seule réponse à la crise morale que traversent nos sociétés. Une réponse qui, à défaut de changer le monde du jour au lendemain, lui redonne des couleurs et compense les déceptions qu’il nous inflige, tout en renforçant ce système immunitaire assez paradoxal qui s’appelle l’empathie. D’où l’urgence de la pratiquer sans peur, sans honte, sans modération et sans nuances ».

En s’appuyant sur l’avancée des dernières recherches scientifiques, Didier Van Cauwelaert va nous guider dans la partie invisible de la vie et nous faire découvrir nos pouvoirs cachés pour apprendre à nous épanouir, nous protéger et nous guérir. Magazine Happinez


Rencontres animées par Aurélie de Gubernatis

Aurélie de Gubernatis est née à Lille. Son enfance est bercée par les aventures des héros du Grand Nord américain qui lui transmettent l’amour des contrées sauvages et l’esprit de liberté. Mais son besoin d’autonomie l’emporte sur ses rêves d’aventure et après des études de droit, elle obtient le Diplôme Supérieur du Notariat à 24 ans et exerce dans le Var durant treize ans. Pensant sa carrière toute tracée, c’est à cette période qu’elle fait la connaissance d’un client qui bouleverse sa vie. A l’article de la mort, l’homme lui confie un carnet de voyage renfermant ses recherches entreprises pour retrouver de mythiques crânes de cristal. Aurélie Hustin de Gubernatis accepte de poursuivre ses recherches, sans y attacher une véritable importance. Les années passent et la promesse semble oubliée. Puis un jour, l’idée d’écrire un livre sur cette histoire s’impose. Son premier roman, « Le gardien du crâne de cristal » est publié aux éditions Alphée en 2009. L’accueil du public la conforte dans l’idée de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle cesse ses activités de notaire en 2010 et publie son deuxième roman en 2011 chez Plon, « 2012, Les gardiens du temps ». Son actualité littéraire s’est enrichie d’un nouveau roman en avril 2014 avec « L’Impasse » aux éditions Héloise d’Ormesson.


Bibliothèque Louis Nucéra
2, place Yves Klein – Nice

www.bmvr.nice.fr


Auteur : etudiants