La Culture s’invite chez vous ! 5

Rubrique : Sortie-Culture

La Ville de Nice vous donne rendez-vous, sur cultivez-vous.nice.fr pour vivre ensemble des moments de culture tout en restant chez vous.

#Restezchezvous

Découvrez le programme de la semaine

─ Cinéma ─ Concerts/Ballets ─ Visites patrimoine ─ Conférences ─ ─ Expositions ─ Nouveauté : « Figure libre ─ des artistes et des œuvres »


Face aux mesures de confinement pour enrayer la pandémie de Covid-19, la Ville de Nice, soucieuse de maintenir du lien social et de poursuivre sa mission de diffusion de la culture auprès des publics, a souhaité donner à chacun la possibilité d’accéder à des contenus culturels sur internet. C’est pourquoi, depuis le 23 mars, pas moins d’une vingtaine de programmes en ligne concoctés par les services municipaux sont accessibles sur : https://cultivez-vous.nice.fr/

De nombreux films, concerts, ballets, visites de lieux patrimoniaux, visites d’expositions, ou encore conférences sont au programme !

Au programme de la semaine 5 - du 20 au 29 avril 2020 :
Les programmes antérieurs demeurent disponibles

Figure libre
« Figure libre – des artistes et des œuvres » propose chaque jour à 16h une carte blanche à des musiciens, conservateurs de musées, danseurs, acteurs (rendez-vous jeune public le mercredi).

  • Lundi : "GOT theme, by the NICE" – La Minute Artistique de l’Opéra Nice Côte d’Azur
  • Les altistes de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Nice interprètent le générique emblématique de la série à succès Game of Thrones !
  • Mardi : Rhapsodie in blue de Georges Gerschwin
  • Marie-Josèphe Jude, pianiste et directrice artistique de l’Académie internationale d’été de Nice, accompagnée du Quatuor Ellipsos, nous propose une transcription inédite pour quatuor de saxophones. Cette version a été donnée en concert pour les 100 ans des Studios de la Victorine.
  • Mercredi Jeune Public : Dis Romain, ils faisaient comment les Romains ?
  • Suite des aventures confinées de Romain, le médiateur du musée d’Archéologie de Nice – Cimiez. Cette semaine, découvrez comment les Romains apportaient l’eau dans les villes, comment ils faisaient leurs besoins et comment ils évacuaient les eaux souillées.
  • Jeudi : Cité gallo-romaine des Ier-IIIe siècles (Nice)
  • Cette reconstitution 3D permet de visualiser une partie de la cité gallo-romaine de Cimiez durant l’Antiquité.
  • Vendredi : Visite privée de l’exposition « Matisse Métamorphoses »
  • Bien que le musée Matisse ait temporairement fermé ses portes, l’équipe du musée vous proposer de visiter depuis chez vous l’exposition « Matisse Métamorphoses », une façon de découvrir la sculpture d’Henri Matisse. Riche de quatre-vingt-quatre pièces réalisées entre 1900 et 1950, cette partie de l’œuvre couvre toutes les périodes de son parcours artistique et accompagne ses réalisations picturales, dont elle est indissociable.
  • Samedi : Club Musique – Les grands classiques de la chanson française et du jazz – En partenariat avec le Conservatoire de Nice
  • Dans une ambiance intimiste, Peggy Polito, pianiste et chanteuse, et Luc Fenoli, guitariste (tous deux professeurs au Conservatoire de Nice) vous offrent un concert autour des grands classiques de la chanson française et du jazz : Nougaro, Serge Gainsbourg, Pink Martini, Louis Armstrong, John Lennon, Herbie Hancock… Ces deux artistes ont eu à cœur de partager avec vous leur nouvelle composition « Derrière les murs de nos maisons ».
  • Dimanche : Après tout si ça marche de Woody Allen
  • Comédie adaptée par Daniel Benoin en 2012 au Théâtre National de Nice, d’une fable new-yorkaise de Woody Allen, un plaisir absolu !

------------------------------

Pépites sonores
La nouvelle rubrique « Pépites sonores » propose chaque semaine de découvrir des enregistrements rares issus de la discographie de la Bibliothèque municipale de Nice, ainsi que de grands textes lus par des comédiens :

Mémoire d’Opéra : archives sonores de la Bibliothèque municipale de Nice

  • Questa o quella de Giuseppe Verdi, interprété par Mario Lanza considéré comme le successeur d’Enrico Caruso, disque : 78 t.
  • Nessun dorma de Giacomo Puccini, interprété par Georges Thill, l’un des plus célèbres ténors français, dont l’interprétation tranchant avec les versions italiennes habituelles 1 disque : 78 t.

Voix d’acteurs : Lectures par Muriel Mayette-Holtz, directrice du Théâtre National de Nice

Deux nouvelles merveilleuses à garder dans le creux de l’oreille, tant elles sont humaines, pleines de contradictions et de cœur, merci à Maupassant de nous faire ainsi voyager !

  • Coco de Guy de Maupassant, parue en 1884
  • Le testament de Guy de Maupassant parue dans la revue Gil Blas du 7 novembre 1882

------------------------------

Cinéma
10 nouveaux films cultes pour petits et grands à découvrir cette semaine !

  • Rumba de Dominique Abel et Fiona Gordon (2008-1h14)
    Fiona et Dom, un couple d’enseignants dans une école de campagne, partagent la même passion pour la danse latino. Ils écument les compétitions régionales et collectionnent les trophées. Une nuit, de retour d’un concours, ils ont un accident de voiture. Leur vie bascule.
  • La Part des anges de Ken Loach (2012-1h37)
    À Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est rattrapé par son passé de délinquant. Pour une histoire de bagarre, il est condamné à une peine de travaux d’intérêt général. Mais l’éducateur qu’on lui a assigné l’initie secrètement à l’art du whisky ! Il décide d’en tirer profit…
  • Quai des brumes de Marcel Carné (1938-1h32)
    Jean, déserteur de l’armée coloniale, arrive au Havre d’où il veut quitter la France. Dans la baraque où il trouve refuge en attendant son bateau, il rencontre Nelly, une jeune femme dont le regard le bouleverse.
  • Halfaouine, l’enfant des terrasses de Férid Boughedir (1990-1h36)
    A travers les aventures du jeune Noura, dont l’enfance se termine, la chronique des habitants d’Halfaouine, un quartier populaire de Tunis.
  • Eraserhead de David Lynch (1977-1h26) - Interdit aux moins de 16 ans
    Abandonné par son amie qui lui laisse la charge de leur enfant prématuré, Henry s’enfonce dans un univers fantasmatique pour fuir cette cruelle réalité.
  • Moonrise Kingdom de Wes Anderson (2012-1h34)
    Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, au cœur de l’été 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s’enfuient ensemble. Chacun se mobilise pour les retrouver.
  • Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet (1995-1h47)
    En instance de divorce et à la recherche d’un travail, Nelly rencontre Monsieur Arnaud, un ex-homme d’affaires. Il l’engage pour dactylographier ses mémoires. Ainsi commence une étonnante relation entre la jeune femme et cet homme d’âge mûr, mystérieux et charmant...

------------------------------

Jeune public

  • Figure libre : Mercredi Jeune Public : Dis Romain, ils faisaient comment les Romains ?
  • Spectacles : Les histoires du petit violon magique.

------------------------------

Cinema

  • Les Temps modernes de Charles Chaplin (1936-1h23) - A partir de 6 ans.
    Charlot travaille dans une grande usine. Sa tâche quotidienne consiste à resserrer des boulons. Mais très vite le travail à la chaîne le rend malade et il abandonne son poste…
  • Les Voyages de Gulliver de Dave Fleisher (1939-1h16) - A partir de 5 ans.
    Par une nuit de tempête, un navire fait naufrage dans les mers du Sud. Gulliver, seul rescapé, échoue sur les rivages du royaume de Lilliput…
  • Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018-1h34) - A partir de 6 ans.
    Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, Dilili, une jeune kanake, mène une enquête sur de mystérieuses disparitions…

------------------------------

Spectacles

  • Béla Bartok – Concerto pour piano n°3
    Sa dernière œuvre dédiée à son épouse la pianiste Ditta Pásztory. Ce concerto en mi comporte trois mouvements, allegretto, adagio religioso et allegro vivace. Loin du dynamisme voire de l’agressivité de ses premières œuvres, ce concerto révèle la sérénité et la simplicité qui caractérisent l’inspiration dernière du compositeur. Jean-Efflam Bavouzet, un des rares musiciens non-hongrois à connaître parfaitement les spécificités du langage musical de Béla Bartók, est l’interprète de ce concerto.
  • Ballet « Pas de dieux »
    A l’occasion d’une soirée dédiée à la danse américaine, le Ballet Nice Méditerranée, dirigé par le danseur Eric Vu-An, donne à voir « Pas de dieux », ballet pastiche sur le « Concerto en fa » de Gershwin, chorégraphié originellement par Gene Kelly.

Jeune Public : Les histoires du petit violon magique.
Le monde merveilleux de la flûte enchantée conté et interprété par Violaine Darmon - violon solo de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra Nice Côte d’Azur.

------------------------------

Expositions

  • Le Palais Lascaris revisité
    Superbe témoin des beaux jours du comté de Nice et grand représentant de l’art des XVIIe et XVIIIe siècles, le Palais Lascaris invite des artistes de ce siècle à revisiter son précieux patrimoine. Dix-huit artistes viennent ainsi exposer leurs postures et pratiques artistiques, qui s’inscrivent dans la continuité des préoccupations du passé.
  • « Cosmogonies, au gré des éléments » au MAMAC de Nice
    L’exposition réunit des artistes « cueilleurs » de vent, de lumière et de pollen qui depuis Yves Klein jusqu’à nos jours, incluent dans leurs œuvres des phénomènes naturels, tels que l’érosion, l’empreinte, la cristallisation, la brûlure du soleil… Cette collaboration étroite entre les artistes et la nature oscille entre un fantasme de domination avec les éléments et une volonté de symbiose.
  • Visite privée de Terra Amata
    Venez découvrir le musée de Préhistoire de Terra Amata qui conserve les vestiges de Premiers Niçois. Il y a 400 000 ans, à l’époque du site de Terra Amata, les hommes taillaient déjà des outils symétriques, que l’on nomme « bifaces », et chassaient les éléphants dans la plaine du Paillon. Ce sont eux qui ont, pour la première fois, domestiqué le feu.

------------------------------

Conférences

  • La Gavotte en Rondeau de Bach – Danza de Jorge Martinez Zarate – Les Feuilles Mortes de Joseph Kosma par Laurent Blanquart
    Laurent Blanquart, guitariste, professeur au Conservatoire de Nice, vous fait découvrir La Gavotte en Rondeau de Bach, d’une imparable efficacité sur la route de la joie ; Danza de Jorge Martinez Zarate, afin d’aborder l’influence des Iles Canaries sur le continent Sud-Américain et sur la musique (Baroque et Renaissance) ; et Les Feuilles Mortes de Joseph Kosma dont le piano se trouve dans le hall du Conservatoire !
  • « Le grand amour de Paul Valéry » par Dominique Bona de l’Académie française
    Avec l’élégance et la grâce de sa plume, s’appuyant sur les centaines de textes, poèmes et lettres que Valery écrivit à son dernier amour, Dominique Bona nous offre dans Je suis fou de toi, le grand amour de Paul Valéry leur incroyable histoire et nous révèle une facette de l’écrivain mythique.

------------------------------

Patrimoine

  • L’archéologue au service du passé récent : le reliquaire du Monument aux Morts de Nice
    Une opération archéologique menée en octobre 2018 sur le site du Monument aux Morts de Nice par le Service d’Archéologie Nice Côte d’Azur, qui a permis la découverte et l’étude scientifique d’un reliquaire en bronze datant de 1928 et contenant 2000 à 4000 plaques.
  • Exposition « Bien carrossées : l’automobile à Nice aux XIXe et XXe siècles
    Marion Duvigneau, service des Archives Nice Côte d’Azur, dévoile la passionnante histoire de l’automobile à Nice dès le XIXe siècle. Des voitures à cheval utilisées par les premiers hivernants pour arpenter la capitale de la villégiature d’hiver, aux petites citadines qui sillonnent la cité, en passant par les voitures de luxe et de sport, découvrez la naissance et l’évolution de l’automobile à Nice dès le XIXe siècle.

+ d’info https://www.nice.fr/fr/actualites/l...


Auteur : etudiants