L’année de césure devient un droit !

Rubrique : Info Etudiants

Le 22 juillet dernier, une circulaire relative à la mise en oeuvre d’une période de césure au cours des formations relevant de l’enseignement supérieur était signée par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Une façon pour le gouvernement de finalement reconnaître le droit des étudiants à faire une pause durant leurs études tout en conservant leur statut, chose qui n’était jusqu’ici pas tout à fait acceptée.

Déjà pratiquée dans de nombreux établissements d’enseignement supérieur, cette pratique était mise en oeuvre sans réel cadre juridique.

L’étudiant pourra désormais suspendre ses études pendant une période pouvant aller de 6 mois à un an, afin de vivre une expérience personnelle, professionnelle ou d’engagement en France ou à l’étranger.

Elle contribue à la maturation des choix d’orientation, au développement personnel, à l’acquisition de compétences nouvelles.

L’occasion d’enrichir son CV, de partir à l’étranger, de faire un "break" pour réfléchir à son avenir.

+ d’infos http://www.education.gouv.fr/cid916...


Auteur : etudiants