IPAG - Continuité Pédagogique

Rubrique : Etudes & Formations

Notre école s’est mobilisée - étudiants, professeurs et administration- pour travailler, aider et réfléchir face à ces événements assurément étranges où, pour la plupart d’entre nous, faire attention aux autres et prendre soin d’eux consiste à s’en tenir à l’écart.

1. La continuité pédagogique
2. L’IPAG solidaire


1. La continuité pédagogique

A l’IPAG, nous avons tout mis en œuvre, dès le 16 mars, pour que nos étudiants puissent poursuivre leurs études et l’école ses activités, dans le respect de nos valeurs d’agilité et d’engagement, grâce au déploiement du Plan de Continuité d’Activité par notre service Digital Learning Center, sous la houlette de son responsable Thomas Hervouet-Kasmi et de son équipe, Natacha Bradier pour le campus de Nice, Arezou NASSERI pour celui de Paris.

Concrètement, depuis le 17 mars, et pendant toute la durée du confinement, l’IPAG est devenue une école en ligne. Grâce notamment à Teams, l’outil de Microsoft qui permet de dispenser les cours en visioconférence dans tous nos programmes mais aussi d’utiliser toute la suite Office en mode coédition.

Pour ce faire, il a fallu :

* former plus de 140 professeurs et salariés, en moins de 72 heures,

* mettre en place un pilotage des enseignements à distance par la Direction des Programmes afin de s’assurer que plus d’une centaine de modules pouvaient être enseignés hors les murs,

* concevoir la production et l’animation à distance de cycles hebdomadaires de formations pour les enseignants et, naturellement, s’assurer de nos capacités d’administration fonctionnelle des plateformes digitales.

Un groupe spécifique sur Teams a été créé pour chaque service et chaque coordination à Paris et à Nice, afin de partager des questions/réponses, nombreuses en cette période inédite, ainsi que les bonnes pratiques.

Par ailleurs, le service pédagogique utilise aussi la plateforme institutionnelle Moodle IPAG, pour tous les dépôts de ressources pédagogiques, les évaluations officielles et les parcours digitaux riches.

Si tous les cours sont désormais digitalisés, il va en être de même des examens, grâce à une formation spécifique des enseignants, qui a déjà commencé. Malgré les circonstances actuelles, nos étudiants continuent ainsi leur scolarité le plus normalement possible.

En ce qui concerne les expériences en entreprise et les expatriations, qui constituent deux piliers du parcours pédagogique de l’IPAG, des dispositions particulières ont été prises.

---------------------------------------------------

Les stages ou les alternances écourtés

Aucune période de stage ou d’alternance empêchée en raison de la pandémie ne bloquera le passage dans l’année supérieure, à condition :

* pour un stage, d’avoir réalisé au moins 50 % de la durée initiale du stage avant la période de confinement et au moins 4 semaines après la période de confinement ;

* pour une alternance, d’avoir effectué au moins trois mois en entreprise avant la période de confinement.

Pour ceux qui devaient faire leur stage à partir du mois d’avril, un décalage de leurs dates a été autorisé : ainsi les étudiants en Bachelor de l’IPAG pourront débuter leur stage à partir du 11 mai au lieu du 15 avril. message vidéo de la direction à l’attention des étudiants

---------------------------------------------------

Expatriations compromises

Si les universités partenaires offrent des cours en ligne, ces derniers se substituent à l’expatriation.

Mais un semestre de cours a dû être monté pour une cinquante d’étudiants de 3è année qui n’ont pas pu commencer ou continuer leur second semestre à l’étranger (mise en place de cours mais aussi d’évaluations). La problématique touche également les étudiants étrangers reçus à l’IPAG, dont beaucoup n’ont pas pu repartir dans leurs pays, et censés suivre leurs cours en ligne en anglais. Pour ceux qui sont repartis dans leurs pays, les horaires de cours ne sont pas toujours adéquats selon les différents décalages horaires. Certains professeurs enregistrent alors leurs cours et le leur envoient avec leurs slides. (Mexique, Canada, USA etc..).

Et après ? Pour les étudiants qui n’ont pas commencé leur expatriation et qui ne disposent pas de cours en ligne et si le confinement est levé dans les temps, la solution proposée par l’IPAG sera un séjour d’internationalisation at home sur le centre de Nice à partir du mois de mai.

En cas de force majeure, une solution alternative de validation semestrielle en ligne sera également proposée.

Enfin chaque cas qui ne ressort pas de ce cadre général sera examiné, avec bienveillance, par la coordination.

Pendant toute la durée du confinement, les élèves et les parents sont informés par mail de l’évolution de la situation de l’école et des dispositions prises, ainsi que par une newsletter, le site internet de l’IPAG et les réseaux sociaux.


2. L’IPAG solidaire

Les élèves de 4A du Master entrepreunariat sont à l’origine du mouvement « tous soignants » #ComptezSurNous, qui consiste, grâce à une cagnotte en ligne, à financer des repas midi et soir pendant

30 jours pour les soignants de l’AP-HP. L’objectif est de récolter 30 000 € en une semaine. Ils ne s’arrêtent pas là puisqu’ils font aussi des livraisons de repas préparés par des mères et donnés à des soignants qui les redistribuent à leur service…

Cette initiative, dont le magazine Glamour s’est déjà fait l’écho, est une illustration des valeurs que l’IPAG souhaite inculquer à tous ses étudiants : réactivité, engagement et sens de l’intérêt général. Mais ils ne s’arrêtent pas là et font déjà des livraisons de repas préparés par des mères et donnés à des soignants qui les redistribuent à leur services…

En bref ?

Bascule au niveau des enseignants

Le Digital Learning Center a formé, en moins de 72 heures, plus de 140 professeurs et salariés, pour garantir la poursuite des cours prévus.

Puis ce service a proposé des cycles hebdomadaires d’approfondissement :

  • animer une classe virtuelle de manière collaborative et participative
  • préparer et organiser des examens en ligne

---------------------------------------------------

Bascule au niveau des étudiants

Dès le deuxième jour de confinement, les étudiants de l’IPAG Business School ont pu poursuivre l’intégralité de leurs enseignements à distance…conformément à leur planning annuel. Par ailleurs, l’ensemble des examens prévus lors de la première semaine de confinement ont eu lieu à distance en respectant le calendrier initial.

---------------------------------------------------

Bascule au niveau des services pédagogiques

Le Directeur des Programmes, Christophe SCHALCK, a mis en place un pilotage des enseignements à distance afin de s’assurer de la ponctualité, de la conformité et de la qualité des cours réalisés à distance. Depuis le démarrage de l’école digitale, l’intégralité des cours planifiés ont eu lieu à l’exception de deux cours pour des raisons de maladie et d’indisponibilité.

---------------------------------------------------

Bascule au niveau des services administratifs

L’ensemble des services administratifs utilisent Microsoft Teams pour dialoguer, organiser des réunions et échanger des documents.


L’IPAG Business School créée en 1965, fait partie des Grandes Ecoles de France et délivre un diplôme reconnu, visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis plus de 30 ans, grade de Master. Membre de la CGE, l’école compte 3 000 étudiants répartis sur 3 campus Paris, Nice, Yunnan (Chine) et un campus associé : Riverside (USA).

Le site officiel https://www.ipag.edu/


Auteur : etudiants