Grand Jeu ECO-LOTS

Rubrique : Info Etudiants

Du 5 au 12 avril 2019 - Restaurants & Cafétérias Universitaires

Les gagnants seront sélectionnés par tirage au sort le 15 avril 2019 parmi tous les étudiants ayant répondus au questionnaire

En route pour une alimentation durable réfléchie collectivement

Si on vous dit « loi EGalim », vous pensez à … ?
La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, bien sûr !

En quoi cela concerne votre campus, nous direz-vous ?
C’est ce que vous allez découvrir à l’occasion du projet porté par Amélie Reposeur, étudiante au Diplôme Universitaire (DU) Chef de Projet en Alimentation Durable à Université Nice Côte d’Azur.

En effet, du 5 au 12 avril 2019, Amélie Reposeur et les volontaires en service civique du Crous viendront à votre rencontre dans votre cafétéria ou votre restaurant universitaire. Ils réfléchiront avec vous, si vous le souhaitez, aux actions à entreprendre pour favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous et réduire l’utilisation du plastique dans le domaine alimentaire.

Partenariat Crous – UCA autour de l’alimentation durable
Depuis 2017, le Crous accueille un ou une stagiaire, issue du DU Chef de Projet en Alimentation Durable à Université Nice Côte d’Azur, pendant plusieurs mois au sein de sa direction de la restauration universitaire de Nice. L’an dernier, Anastasia Lemaître avait travaillé lors de son stage au Crous sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Au vu de la promulgation de la loi EGalim en novembre 2018, les principales mission d’Amélie Reposeur, notre stagiaire actuelle, sont :
- identifier les écarts du système alimentaire du Crous avec la loi EGalim
- proposer des solutions d’emballages, de conditionnement et de service durable des aliments de demain

Deux missions qu’elle remplira durant les 6 mois de son stage au Crous, de février à juillet 2019.
L’objectif de ce Diplôme Universitaire est de permettre l’émergence de projets d’alimentation durable déployés à l’échelle d’un territoire (commune, ou regroupement intercommunal etc…). Ce parcours de formation s’appuie sur l’expérience reconnue et réussie de la commune de Mouans-Sartoux. Loi EGalim, présentation de deux dispositions clés

La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable a été promulguée le 1er novembre 2018.

Issue des États généraux de l’alimentation, la loi EGalim poursuit trois objectifs :
- payer le juste prix aux producteurs, pour leur permettre de vivre dignement de leur travail ;
- renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits ;
- favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous.

Nous vous présentons ici, plus en détail, deux dispositions qui auront un impact direct sur votre campus, et notamment sur nos cafétérias et restaurants universitaires.

Favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous
- 50% de produits locaux ou sous signes d’origine et de qualité (dont des produits bio) dans la restauration collective publique à partir du 1er janvier 2022 ;
- intensification de la lutte contre le gaspillage alimentaire, avec la possibilité étendue à la restauration collective et à l’industrie agroalimentaire de faire des dons alimentaires ;
- possibilité d’emporter les aliments ou boissons non consommés sur place dans les restaurants et les débits de boissons, qui doivent mettre à disposition des contenants réutilisables ou recyclables.

Réduire l’utilisation du plastique dans le domaine alimentaire
- interdiction des contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en plastique en restauration collective des collectivités locales en 2025 ;
- interdiction des touillettes et pailles en plastique dans la restauration, la vente à emporter, les cantines et les commerces alimentaires en 2020 ;
- interdiction des bouteilles d’eau en plastique dans les cantines scolaires en 2020.


Auteur : etudiants