Festival Crossover

Rubrique : Sortir

du 5 au 9 Mai 2015 - Nice

Le festival offre un mélange des publics à travers les lieux, les ambiances et les styles musicaux avec cette année encore une belle programmation : Fritz Kalkbrenner, Bonobo (dj set), Buraka Som Sistema, Rone (live), Worakls (live), Matador, Scuba, DJ Pierre, Cashmere Cat, Jabberwocky, Kid Francescoli, Kosme...

Le Festival Crossover connaîtra en 2015 l’édition de la sagesse... La septième !

La ville de Nice s’apprête de nouveau à se transformer en scène de festival, elle vivra au rythme de cinq dates dont la programmation sera fidèle aux fondements du Crossover. Un voyage qui offrira un autre regard sur Nice et qui mélangera les publics à travers les lieux, les ambiances et les styles musicaux...


Le mardi 5 mai ouverture au Théâtre de Verdure de Nice pour une explosion de sons !
Touche-à-tout exceptionnel, pièce majeure dans l’évolution de la musique électro aussi à l’aise en live qu’en dj set, Bonobo sera la tête d’affiche de cette première soirée. Le groupe portugais Buraka Som Sistema et son kuduro electroclash, machine à faire danser les dancefloor du monde entier, sera un très bon échauffement pour vos gambettes. C’est le DJ et producteur norvégien Cashmere Cat qui donnera la première note de cette édition 2015 : electro, dubstep, hip-hop ou r&b c’est suivant son humeur ! Ça tombe bien, on est au Festival Crossover.

Le mercredi 6 mai, deuxième soirée au Théâtre de Verdure de Nice !
"Petit frère de", Fritz Kalkbrenner ? a su trouver sa place dans le monde de l’électro berlinoise. Il viendra poser sa voix chaude et suave et ses rythmes aux accents house, disco et soul sur la scène du TDV. Rone est le petit prodige d’InFiné à l’univers mélodique, onirique et dansant. Il revient en 2015 avec un nouvel album et un nouveau live « Creatures » à découvrir absolument. En ouverture le trio Jabberwocky qui a quitté l’ombre par la grâce de « Photomaton », titre electro-pop en lévitation propulsé au sommet des playlists.

Le jeudi 7 mai (veille de jour férié) direction le Chantier Sang Neuf
pour une nuit en compagnie des sons oniriques de Worakls avec son live à l’énergie si particulière. Récemment accueilli dans la famille Minus, trouvant une place de choix sous l’aile de son mentor Richie Hawtin, Matador jouera son live show techno poussé dans la halle des anciens abattoirs. Attention personnage mythique ! DJ Pierre est le pionnier de l’acid house from Chicago et c’est un événement de l’avoir au festival Crossover. Accueillez également le jeune mais non moins prometteur producteur Oniris et sa sublime techno signée sur le label Astropolis Records. Et enfin l’un des piliers de la nuit azuréenne : Nicolas Dermen !

Le vendredi 8 mai, le Crossover donne carte blanche aux bars et clubs niçois avec toute une nuit qui leur est consacrée !
Au programme : bourse aux disques au Merkado, les artistes du label Circular Rainbow à la Zonmé, l’allemand Ron Flatter au Bar’Oc, Moms au Swing, le berlinois Perel au Mixtape puis direction le G Club pour la techno de Scan X et l’Elektrische pour Praslea.

Le samedi 9 mai soirée de clôture du festival sur la plage du Hi Beach à Nice.
Scuba est DJ, producteur, organisateur de soirées et fondateur du label Hotflush Recording (Mount Kimbie, Jimmy Edgar, Recondite...). Après avoir évolué dans différents styles, l’anglais basé à Berlin est maintenant prêt à déverser sa techno dans un nouvel album qui sortira fin mars... Vous entendrez aussi la bande son d’une histoire d’amour et de folie avec Julia par le jeune Marseillais Mathieu Hocine a.k.a Kid Francescoli. Le tout orchestré avec deux magiciens de l’électronique : Simon Henner (Nasser) et Krikor. Kosme est un pilier de la musique électronique à Lyon et c’est avec une énergie débordante que sa personnalité singulière est au service de la musique, plus précisément de la house et de la techno ! Enfin autre pilier azuréen en pleine actu en ce moment : le niçois Orestt.

+ d’infos http://www.festival-crossover.com/

Billeterie https://www.weezevent.com/co15


Auteur : etudiants