Colloque "Le Temps de La Conversation"

Rubrique : Info Etudiants

Les Rencontres Philosophiques de Monaco
les 7 & 8 juin 2017

Les conférences sont gratuites, et ouvertes à tous.

Six conférences auront lieu à Monaco dans différents lieux accessibles depuis la gare à pieds ou en bus http://www.cam.mc/.


La parole et l’écrit, comme l’image, ont subi des modifications fondamentales, qui ne laissent plus qu’entrevoir ou font oublier leur fonction première : traduire la pensée. Cette opération, bien difficile au demeurant, en ce qu’elle exigeait mille essais et reprises, une « rumination » constante, le lent travail d’approximation, d’adéquation, de polissage, de mise au point infinie, a en effet été comme enrayée ou rejetée au second plan par les triomphes conjoints de la Communication et de la Vitesse.

Désormais, le fait même de dire semble plus important que le dit, et tout dire ou écrire dans l’immédiat et le plus rapidement possible, plus important que de traduire les nuances contenues dans la pensée qu’on veut traduire. Parler (ou écrire) se réduit-il à communiquer ? Et communiquer, sous le régime de l’accélération forcée, réduit-il le langage à n’être que le vecteur technique de messages, dont l’essentiel est non qu’ils soient pertinents, justes, intéressants, mais qu’ils parviennent au plus vite ?

Le Colloque qui clôture la deuxième saison, 2016-2017 des Rencontres philosophiques de Monaco a voulu aborder de front la question, et la déployer dans plusieurs directions différentes.

Soumis à la sommation de « tout dire en quelques mots », le langage, par exemple, peut-il encore rendre raison de « ce qui se passe » ? Quand il s’uniformise, devient « langue de bois », se constitue d’« éléments de langage » préformés et répétés à l’identique, comme cela se passe sur la scène politique et médiatique, est-il encore en mesure de traduire la complexité du monde social ? Libres de leur parole, plus rétive par tradition à la simplification et à l’instantanéité, les philosophes peuvent-il porter un autre regard sur l’« actualité » ou en éclairer les arcanes ?

Quel sens, d’autre part, peut-on encore attribuer, dans ce contexte de communication en accéléré, à cette parole particulière qu’est la prière, non seulement comme invocation religieuse ou demande adressée à Dieu ou ses saints, mais comme adresse à autrui par quoi s’affirme une préférabilité morale : « je vous en prie, après vous… ».

Qu’en est-il des mots dont on voudrait que jamais ils ne devinssent publics, qu’on ne veut proférer ou murmurer que de bouche à oreille dans le huis clos de la relation intime ?

Quels « secrets inavouables » tiennent-ils à cacher, quelles violences peuvent-ils exercer ? Pourquoi y a-t-il des paroles qu’on ne parvient pas à dire, des paroles qui font revivre dès qu’on les dit ? Qu’est-ce qu’une « parole intime » ? Est-il possible, enfin, de redonner, non au trop banal et répétitif « débats », mais à la conversation, dont le souci n’est pas de « vaincre » mais de s’approcher à plusieurs voix et selon plusieurs voies, de la vérité, ses lettres de noblesse, de retrouver un « art de la conversation » ?

Robert Maggiori


PROGRAMME

Mercredi 7 juin 2017
- PARLER OU COMMUNIQUER
> 14 h - 16 h
- LIVRES EN LICE, RENCONTRE AVEC LES AUTEURS
> 17 h - 18 h
- PAROLE PUBLIQUE, PAROLE PRIVÉE
> 19 h - 21 h

Jeudi 8 juin 2017
- DE L’OPINION, REGARDS PHILOSOPHIQUES SUR L’ACTUALITÉ
> 9 h 30 - 11 h
- QU’APPELLE-T-ON « PRIER » ?
> 12 h - 13 h 30
- AGORA DES PHILOSOPHES
Vertus de la conversation
Remise du Prix et de la Mention Honorifique des Rencontres Philosophiques de Monaco > 19 h 30 - 21 h 30

Vous pouvez réserver vos places sur le site internet http://philomonaco.com à l’adresse suivante : http://www.philomonaco.com/saison/c...

Pour les réservations de groupe (plus de six personnes), vous pouvez nous contacter au +377 99 99 44 55 ou par email à reservation@philomonaco.com .

Chaque conférence étant indépendante des autres, rien ne vous engage à suivre la totalité du colloque si cela vous est compliqué !


Auteur : etudiants