"Christian-Jaque, magicien du décor"

Rubrique : Info Etudiants

Conférence patrimoine historique
le samedi 19 octobre 2019 à 15h - auditorium du Mamac - Nice

Conférence présentée par Jean A. Gili, historien du cinéma, professeur émérite à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

dans le cadre du cycle "Nice & le 7ème art"

Entrée libre

Christian-Jaque a souvent utilisé les décors de studios pour les besoins de ses films. Quelques œuvres mémorables sont particulièrement représentatives de cet art de situer le récit dans des décors reconstitués. Ainsi, on peut citer Carmen avec Viviane Romance tourné dans les studios de la Scalera à Rome, Boule de Suif avec Micheline Presle, Fanfan la tulipe en partie tourné à la Victorine de Nice – des studios que le cinéaste a occupé de très nombreuses fois –, et surtout les grandes reconstitutions pour accueillir les rôles prestigieux de Martine Carol (Nana, Lucrèce Borgia, Lysistrata) ou d’Alain Delon (La Tulipe noire).

La conférence, illustrée d’extraits de films, mettra en relief ce travail et évoquera aussi les relations de Christian-Jaques avec des décorateurs prestigieux, lui-même ayant commencé sa carrière comme décorateur.

Jean Antoine Gili est un critique cinématographique et historien du cinéma. Né à Nice, agrégé d’histoire, il collabore à plusieurs revues de cinéma à partir du milieu des années 1960 (Cinéma, La Revue du cinéma, Écran )... Spécialiste du cinéma italien, il écrit régulièrement pour le magazine Positif. À ce sujet, Ettore Scola, préfaçant son ouvrage consacré au cinéma transalpin, écrit : « Parmi les spécialistes étrangers du cinéma italien, Jean Gili est sûrement l’un des plus pointus, les mieux informés et les moins ennuyeux. » Il est vrai que le critique français s’est intéressé, sans préjugés, ni a priori, à tous les aspects, périodes et évolutions du cinéma italien. Il a enseigné à l’université de Nice puis a soutenu sa thèse d’Etat en 1990 sous la direction de Pierre Milza à l’IEP de Paris. Il est professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Il a créé le Festival du cinéma italien d’Annecy et, avec Jean-Pierre Jeancolas, en 1984, l’Association française de recherches sur l’histoire du cinéma (AFRHC). Il a présidé, de 2001 à 2005, la commission scientifique du Patrimoine cinématographique (Centre National de la Cinématographie).

Mamac - 1 Place Yves Klein - 06000 Nice


Auteur : etudiants