Carnaval de Nice

Rubrique : Sortir

L’évènement phare de la Côte d’Azur revient pour une nouvelle édition ! Du 16 février au 2 mars 2019, venez vibrer au rythme du cinéma avec cette nouvelle édition du Carnaval de Nice !

Cette année, c’est au tour du « Roi du Cinéma » d’être au centre de cet évènement incontournable.

Nice fêtera les 100 ans des Studios de la Victorine, haut-lieu de l’industrie cinématographique sur la Côte d’Azur, qui depuis 1919, a vu défiler Marcel Carné, Roger Vadim, François Truffaut, Jean Cocteau, Jacques Demy, Alfred Hitchcock, Woody Allen et bien d’autres réalisateurs de talent.

Les manifestations

Corso Carnavalesque

17 chars décorés sur le thème du cinéma viendront défiler au rythme des arts de rue et des groupes musicaux venant du monde entier, le tout dans une ambiance colorée et festive.

Lieu emblématique du carnaval, la place Masséna sera, cette année, le point de départ des corsi carnavalesques qui tourneront autour du jardin Albert 1er pour former une boucle. Sur la place, les animations visuelles seront retransmises sur des écrans géants pour émerveiller petits et grands. Corso Carnavalesque Illuminé

Les samedis et mardis, venez découvrir en soirée les corsi carnavalesques illuminés.

Le soir, au rythme des groupes de musique et des animations visuelles, venez observer les chars du carnaval illuminer le coeur de Nice. Bataille de fleurs

Chaque année, des mannequins costumés défilent sur des chars ornés de fleurs et lancent au public une pluie de fleurs. La bataille de fleurs représente un spectacle unique au monde qui fait la renommée de la Côte d’Azur.

Pour trouver l’origine de cette fête, il faut remonter le temps jusqu’en 1876 pour voir apparaître la 1ère bataille de fleurs sur la Promenade des Anglais, et nous devons sa création à Andriot Saëtone. Au début, il s’agissait de simples échanges de fleurs organisés pour divertir les touristes mais très vite les batailles de fleurs sont maintenues pour honorer le travail des producteurs locaux.

Depuis 2005, le thème des batailles de fleurs s’accorde à celui des corsi carnavalesques.

Aujourd’hui, cet évènement permet de mettre en avant la grande diversité florale qui compose notre région puisque 80% des fleurs utilisées sont produites localement.


Le programme

Samedi 16 février
- 14h30 : Bataille de fleurs
- 21h : Corso Carnavalesque illuminé

Mardi 19 février
- 21h : Corso Carnavalesque illuminé

Mercredi 20 février
- 14h30 : Bataille de fleurs

Samedi 23 février
- 14h30 : Bataille de fleurs
- 21h : Corso Carnavalesque illuminé

Dimanche 24 février
- 14h30 : Corso carnavalesque - Parada nissarda
- 19h : Lou Queernaval

Mardi 26 février
- 21h : Corso Carnavalesque illuminé

Mercredi 27 février
- 14h30 : Bataille de fleurs

Samedi 2 mars
- 14h30 : Bataille de fleurs
- 21h : Corso carnavalesque - incinération du roi


INFOS PRATIQUES

Tarifs

Batailles de fleurs
- 26€ tribune (place assise numérotée)
- 12€ promenoir
- 5€ en promenoir (zone B)

Corso carnavalesque illuminé
- 26€ tribune (place assise numérotée)
- 12€ promenoir
- 5€ en promenoir (zone B)

Corso carnavalesque
- 21€ tribune (place assise numérotée)
- 12€ promenoir
- 5€ en promenoir (zone B)

Forfait 2 spectacles (hors samedi) :
- 40 € en tribune (Corso Carnavalesque ou Illuminé + Bataille de Fleurs)

Enfants / Tous spectacles
- De 0 à 5 ans : gratuit en promenoir, gratuit en tribune sur les genoux des parents
- De 6 à 10 ans : 10 € en tribune, 5 € en Promenoir

Tarifs personnes en situation de handicap (titulaire d’une carte d’invalidité d’un taux supérieur ou égal à 80 % et son accompagnant.)
- 10 € en tribune ou enceintes réservées

Gratuit en promenoir Place Masséna (Zone A et B), pour les personnes déguisées !

-------------------------------------

Personnes déguisées - Corso Carnavalesque et Corso illuminé :

Gratuit en promenoir Zone A et B Information sur les déguisements valides : les personnes entièrement déguisées peuvent assister gratuitement aux corsi carnavalesques (pas de gratuité pour les batailles de fleurs) Un simple masque ou accessoire ne suffit pas !

Sont interdits dans l’enceinte du Carnaval
- les déguisements prêtant à confusion
- les casques de moto
- les objets contondants, tranchants ou pointus
- les armes même factices
- les feux d’artifice, pétards, feux de Bengale
- les contenants en verre ou en métal (canettes, bouteilles en verre)
- les bombes métalliques, sprays, y compris les bombes à fils serpentins Carnaval

Pour votre confort et afin de limiter votre attente aux contrôles d’entrée, prévoyez d’arriver 1 heure avant le début du spectacle. Evitez autant que possible de prendre un sac.

+ d’infos http://www.nicecarnaval.com/


Auteur : etudiants