Avril au Jardin 2021

Rubrique : Sortie-Culture

du 3 au 21 avril 2021 - Nice

Cette année pour l’édition 2021 d’Avril au jardin, venez découvrir le jardin éphémère créé par les agents de la Direction des Espaces verts au jardin Albert 1er.

La Direction des Espaces verts de la Ville de Nice propose aux visiteurs une déambulation poétique au cœur d’un jardin d’artiste composé de deux univers : Une zone dite « jardin rouge » composée de cactées et très minérale ; et une zone blanche agrémentée de graminées et de fleurs blanches : « le jardin silencieux ».

" Jardin d’artiste "
Les jardins ont toujours inspiré les plus grands artistes dans les domaines de la littérature, la sculpture, la peinture, le cinéma ou encore la photographie. La relation entre l’artiste et le jardin revêt de multiples formes. Certains artistes, amoureux de leurs plantes autant que de leurs œuvres, sont des jardiniers passionnés. Alliant le jardinage et l’art, ils transposent le végétal dans leur œuvre et imprègnent leur jardin de leur esprit créatif. Fascinés par la nature, ils deviennent parfois paysagistes pour recréer le paysage à leur image. D’autres, considèrent le jardin comme une source d’inspiration ou de méditation. Le paysagiste donne des formes, crée des perspectives et permet les jeux d’ombre et de lumière. En sublimant la nature, il est à son tour un artiste. Autant peintre pour le sens des couleurs et des formes, que poète pour le rêve, la fantaisie et l’imaginaire qu’il apporte à sa création.

Le jardin d’artiste se veut un lieu inspirant, mettant l’art au centre de sa création.

Ce Jardin met à l’honneur l’art : s’inspirant d’une œuvre artistique d’Eduardo Chillida artiste basque espagnol, la création d’un jardin qui métamorphose l’œuvre et qui fait éloge à la sculpture, la lumière et à la couleur, aux émotions et l’imaginaire qui y sont associés.

Le jardin silencieux
Le « jardin silencieux » ou « jardin blanc » représente l’éloge de la lumière et du silence.

Ce jardin se compose de pierres blanches. Différentes tailles : sable/gravier pour le sol, rochers en guise de sculptures, assises.

La végétation est souple et légère, telle une composition de graminées qui compose des vagues dans un scénario complètement blanc.

Présence de l’eau à envisager avec brumisation ou simplement insertion de miroirs. Sonorité à trouver.

Dans ce jardin, on retrouve des poèmes, mots écrits - exposés ou cachés.

Le jardin rouge
Le jardin rouge représente l’éloge de la création et de la renaissance.

Ce jardin se compose de sable rouge au sol, terre cuite concassée qui évoque le magma de la terre et du gravier volcanique.

On retrouve ici un jardin d’inspiration « jardin de cactus à Lanzarote ». Un jardin stylisé et contemporain avec des sculptures, des éléments qui évoquent également du charbon (le noir et le rouge) et les végétaux exotiques avec une belle structure.

On retrouve des poèmes, des mots, de citations - écrits, exposés ou cachés - dans ce jardin.

La métamorphose
Installation d’une structure qui marque le cheminement principal. Ouverture des différents points de vue sur les 2 jardins.

La structure se compose d’un plancher bois et des panneaux verticaux en bois.

A travers le cheminement on retrouve un temps différent : une volonté particulière de faire disparaître l’hier et le demain et vivre le temps présent. Celui qui arpente le jardin devra perdre la notion du temps à travers la couleur et l’espace, la limite entre le passé et le futur.


+ d’infos https://www.nice.fr/fr/l-agenda/avr...

INFOS PRATIQUES

  • Gratuit
  • Jardin Albert 1er - Nice

Auteur : etudiants